CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


IRMINSUL
Ainsi soit-il [ 2011 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 66.55 - Style : Hard Rock Melodique
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.brennus-music.com
Contact groupe : http://irminsul.pagesperso-orange.fr http://www.myspace.com/irminsulfrance
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 07 mars 2011 - Chroniqueur : Tchokalbass
 

Irminsul m'a attiré par son nom, sa belle pochette et son artwork soigné et le fait que le chant est en français (ça change un peu). Nous avons à faire à un trio picard, en la personne de Guillaume Coulon (guitare-chant), Pascal Borniche (basse-choeurs) et Claude Finet (batterie). Le groupe sort ici son premier album chez Brennus...Pas mal tout ça!

Et bien au final, je suis extrêmement déçu par la teneur de ce disque très inégal et beaucoup trop long et varié. En effet, 65 Minutes pour un premier album, c'est énorme et pas facile à garnir. Cet album illustre parfaitement l'expression "y'a la devanture, mais pas le fond de commerce". Le choix ambitieux de commencer avec une (longue) intrumentale mi Scorpion, mi Maiden se discute et laisse perplexe l'auditeur. Mais autre chose laisse perplexe, c'est la voix qui sonne extrêmement "variété", avec beaucoup de manière et un accès aux aigües très poussif (voix de tête pour les aficionados de la star ac'). Oui, n'est pas Rapha Guarrido qui veut!
Côté musical, on baigne dans le hard rock mélodique avec de bonnes idées, de bons riffs d'intro (En sursis, Changer d'air), mais dès que le chant arrive, le soufflet retombe et les parties solis bien que maîtrisées ressortent mal, on a l'impression d'une suite de conventions guitaristiques (sweeping, tapping, branling). En parlant de conventions, Pascal (Mulot) Borniche manie certes bien le slap, mais (je dois virer "réac'") cela n'a rien à faire sur certaines plages (Planning par exemple). Par contre deux perles nommées "Aux soldats inconnus" (après une into à la "aux sombres heros de l'amer" dont se demande ce qu'elle fait là!) et "Aux portes de le tentation" font plaisr à entendre! Du bon hard rock racé sans fioriture, taillé mais pas poli. Voilà en fait, Messieurs d'Irminsul, votre Hard Rock est peut-être trop poli pour moi, trop propre, un peu trop Goldman Metal (acceptez gentiment ce trait d'humour d'un bassiste qui a un jour appris à se servir d'une corde de Mi, le lendemain de la corde de La pour donner son premier concert le troisième jour et qui de son clavier se permet de juger...).
En tout cas je serai curieux de vous croiser lors d'un concert car je pense sincèrement que votre musique doit paraître moins lisse que sur disque! Ainsi soit-il...




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut