CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DEBAUCHERY
Germany’s Next Death Metal [ 2011 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 46.31 - Style : Death Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.afm-records.de
Contact groupe : http://www.debauchery.de http://www.myspace.com/debaucheryband
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 11 mars 2011 - Chroniqueur : Black.Roger
 

Les bouchers Allemands, rois de l’hémoglobine, DEBAUCHERY, ne sont pas avares d’enregistrements non plus. Voici donc en ce Printemps 2011 une nouvelle offrande de tueurs à la tronçonneuse intitulée « Germany’s Next Death Metal ». Septième album en 8 ans, il faut le faire même si en 2007 « Back in Blood », clin d’œil à AC/DC, n’était qu’un album de reprises de MANOWAR à RAMMSTEIN en passant par GENESIS et THE BEATLES.

Ce nouvel opus sanguinolent de 2011 est quand même assez remarquable de par la diversité de ses onze titres (+ une reprise en bonus de « School’s Out d’ALICE COOPER) nonobstant le fait que les cinq musiciens de Stuttgart restent bien ancrés dans le triangle infernal de ses influences, à savoir, SIX FEET UNDER (surtout), CANNIBAL CORPSE et JUNGLE ROT.
Leur death n’roll est assez heavy et épique avec le premier titre « The Unbroken » qui semble donner le ton à cette nouvelle galette guerrière et aussi caricaturale du style avec ses envois aux fins arpèges mêlés aux tempos écrasants surtout, et cette voix de gargouille qui semble sortir tout droit du cimetière d’à côté.
Digne successeur de « Continue To Kill » (2008) et « Rockers & War » (2009), « Germany’s Next Death Metal » nous montre une formation qui si, au départ, prêtait un peu à sourire avec son imagerie gore excessive, se montre maintenant en pleine possession de ses moyens. Le champ de bataille, malgré la mort qui rôde, semble bien vivant avec ces guitares lance-flammes énormes, sa basse démesurée et sa batterie char d’assaut. C’est peut-être le côté rock n’roll de nos rois du gore teuton qui fait la différence et donne un côté « catchy » et presque « groovy » à ce qui n’aurait pu être que débauche en tous sens de riffs malsains et de « growls » outranciers.
Une production à la hauteur du massacre (à la tronçonneuse) annoncé nous permet de savourer, d’accrocher, et d’adhérer pleinement à leur démarche musicale, il faut le reconnaitre. Que de chemin parcouru de puis leur premier album « Kill Maim Burn » de 2003 qui faisait presque rire tout le monde et ne faisait peur à personne.
Maintenant, le groupe ne fait toujours peur à personne mais retiens fortement notre attention et même beaucoup plus. Que ces horreurs présentées sont agréables au final quand les compositions sont bonnes pourrait-on dire.

A qui recommander cet album en conclusion ? Et bien à vous tous amateurs de gros death typique, efficace, sans plans trop techniques, qui ne vous prend pas la tête, qui regorge de rythmiques imparables sur fond d’imageries propres au style et qui n’a pour but que de vous faire saigner les tympans de façon jouissive, on est maso dans ce cas là je vous le dis !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
DEBAUCHERY - Torture Pit DEBAUCHERY - Back In Blood DEBAUCHERY - Continue To Kill DEBAUCHERY - Rockers and war

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut