CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine 8 UNEVEN
The Others [ 2011 ]
MCD (Durée : 50.58)
Style : Post/Grunge
Informations :Digipack EP 6 titres
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.myspace.com/8uneven
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 13 mars 2011 - Chroniqueur : Black.Roger
 

8 UNEVEN, est le genre de groupe qui distribue ses enregistrements au compte-gouttes pourrait-on dire. Depuis une douzaine d’années fleurissent les démos (4 depuis 1999) et les EPs, dont le troisième « the Others qui sort au début de 2011 semble être la suite d’une symphonie inachevée après « Broken life » (2005) et « Home » parus en 2008. Ici on fait du rock avant tout même si on l’agrémente d’un peu de « core », d’un peu d’indus et de métal lourd, sans oublier les réminiscences d’un PEARL JAM qui aurait emmené ALICE IN CHAINS au NIRVANA.

Ce nouvel EP « the Others » est donc sans réelles surprises, on aime le mélange de sons où la voix, les voix, quelles soient arrachées, plaintives, susurrées ou tout simplement « screamo » à la limite de la rupture, semblent diriger les opérations complexes fleurant bon un côté « noisy ». Ces envolées puissantes semblant un peu (beaucoup ?) déstructurées, mais suivent au final un fil conducteur mélodique amer. Cette amertume que l’on est forcé de vivre en écoutant les 6 titres de l’opus.
On accepte facilement les déchirements guitaristiques, les rythmiques inventives en sachant qu’après l’orage arrivera fatalement l’interlude émotionnel où les claviers défendent chèrement leur particularisme d’indépendance et de clarté, nous respirons enfin !
Mais c’est pour mieux repartir dans le paysage sonore du groupe tellement nihiliste, sombre, noir carrément par moments.
L’artwork de couverture du digipack semble tout à fait indiqué dans la démarche de la formation qui essaie de sortir de ce néant glauque, obsessionnel et cauchemardesque dans lequel elle s’est enfermée, pour mieux retomber dans un désordre intérieur, une grande solitude où l’on se sent ignoré des autres (The Others).
Si je devais choisir une composition dans ce nouvel épisode aventureux des Picards, ce serait le titre « Bad, Bad, Bad », rock tout en fusion résumant bien à mon avis le chemin musical torturé que j’ai appelé « post-grunge » tout simplement. Cette nouvelle étape de 8 UNEVEN aurait mérité une production un peu meilleure, c’est tout le reproche qu’on puisse en faire. Quant à savoir qui appréciera ce nouvel opus à sa juste valeur, difficile d’y répondre, soit on aime comme moi ce rock inventif, soit on le rejette d’entrée, à vous de voir, ou d’écouter plutôt, si la curiosité l’emporte évidemment.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
8 UNEVEN - Home

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR