CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine RIBSPREADER
The Van Murders [ 2011 ]
CD (Durée : 29.00)
Style : Death Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.vicrecords.com
Contact groupe : http://www.myspace.com/ribspreaderofficial
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 15 mars 2011 - Chroniqueur : Matai
 

Souvenez-vous, il y a deux ans, Ribspreader sortait « Opus Ribcage », considéré en partie comme une erreur de parcours par son manque d’originalité et de force. La simplicité n’avait pas permis au fondateur Rogga Johansson, aussi membre de Demiurg ou de The Grotesquery entre autre, de sortir quelque chose de percutant et de transcendant, même avec un death metal old school made in Sweden.
Deux ans plus tard, Ribspreader met les petits plats dans les grands, revenant quelque peu dans l’esprit de leur premier « Bolted to the Cross » en moins groovy, mais forçant le ton sur la puissance et la continuité. Doté d’un concept album intéressant sur deux tueurs en série nommés The Cleaner et Mr Filth, « The Van Murders », quatrième album déjà, est loin d’être médiocre.

L’ensemble de l’album est donc lourd et puissant, et l’accent est majoritairement porté sur les riffs gras et tranchants ainsi que les harmonies entre les deux guitaristes. Techniquement on se retrouve avec beaucoup de simplicité mais cela n’empêche pas aux compos d’être emplies d’une certaine noirceur et d’une hargne sans équivoque. De plus, les solos sont de la partie, mais discrets malheureusement. Niveau chant, Rogga Johansson reste fidèle à lui-même en nous écrasant avec son growl ultra grave et caverneux, en alternant, à de rares occasions, avec un cri black.

Sans pour autant être du pur "bourrinage", les morceaux restent efficaces et agressifs, quoique linéaires au final, car emboîtés ensemble pendant ces vingt-neuf minutes. On finit quelque peu par se lasser. Mais heureusement qu’il y a l’instrumental « Going to L.A. » pour rehausser légèrement le niveau et empêcher d’avoir un enchaînement monotone. Ce titre est pourtant calme et simpliste, mais il dégage une certaine force avec ce duo guitare/basse des plus plaisant et cette mélodie sombre et significative. Nos tueurs ont des idées en tête…

Mixé par Patrick Bruss (Impetigo, Deteriorot), et doté d’une cover faite par Turkka Rantanen (Demiurg, The Grotesquery), “The Van Murders”, malgré quelques titres dispensables et une progression laissant à désirer, reste un bon album assez classique, manquant quelque peu de personnalité et bien sûr d’originalité.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
RIBSPREADER - Opus Ribcage RIBSPREADER - Kult of the pneumatic killrod

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top