CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SCARS ON MURMANSK
Travelling Through Dark Places [ 2011 ]
MCD (Durée : 24.46)
Style : Death Thrash
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : Http://www.myspace.com/scarsonmurmansk
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 23 mars 2011 - Chroniqueur : borgir62
 

Les français de SCARS ON MURMANSK ne sont pas d'illustres inconnus puisque le combo se compose d'ex-membres de Hypnosis (Cindy et Pierre) et de Silent Opera (Romain et Jon). Formé en 2010, S.O.M nous balance donc à la face son premier EP, intitulé "Travelling Through Dark Places", 5 morceaux, 25 minutes, format classique donc, avec un artwork des plus banals pour un style qui, vu le passif du quatuor, promet de bien belles choses.

Habituellement, le bon death me fait bondir, m'éclate la nuque et me donne mal au cou pour plusieurs jours. Rien de tout ça ici ! Pourtant, avec un style qui ne semble pas si différent de ce que l'on peut entendre actuellement avec les dernières sorties de death metal (principalement signés chez des labels tels Cyclone-Empire), on avait eu droit à des groupes plein d'avenir, tentant de remettre au goût du jour ce bon vieux Death, aux growls dévastateurs, à la batterie qui vous laisse abasourdi et aux riffs gras et biens lourds. On en est assez loin ici malheureusement, même si on a quelques uns de ces élèments. En effet, le chant est loin d'être mauvais, mais manque cruellement de puissance, notamment sur "My Death" qui montre pourtant que ce groupe a un potentiel énorme. La batterie est puissante, mais elle donne l'impression d'être enregistrée à la va-vite, tant et si bien que l'on a du mal à capter les changements de rythmes (quand ils interviennent...).

Tout n'est pas noir heureusement et les touches plus thrash apportent un peu plus de corps à cet EP, qui sans cela aurait été d'une banalité affligeante. Ici, le chant bénéficie donc d'un apport fondamental qui permet de ne pas se lasser (un comble en 25 minutes !), et l'alternance thrash/death bien lourd est, sans être géniale, assez bien maîtrisée. Soulignons aussi la maîtrise technique caractérisée notamment avec le solo de "Buried Dreams", qui nous permet de souffler juste après avoir entendu des blasts rapides, mais peut-être trop rapides par rapport à la vitesse du morceau.
 
 Nénmoins, avec un morceau comme "Blind", S.O.M nous montre que le quatuor est capable de nous proposer des compositions de hautes volées, à quelques encablures du Brutal Death Grind, et c'est peut-être un style qui aurait davantage collé aux Scars, tant ce morceau survole les autres. Je reste donc assez sceptique après plusieurs écoutes, probablement en raison de l'expérience des membres, expérience sur laquelle ils ont oublié de s'appuyer.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
SCARS ON MURMANSK - Into Dead Lights

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top