CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ANAAL NATHRAKH
Passion [ 2011 ]
CD (Durée : 36.05)
Style : Grind/Black/Indus
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.candlelightrecords.co.uk
Contact groupe : http://www.myspace.com/anaalnathrakh
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 03 avril 2011 - Chroniqueur : Black.Roger
 

Tous les amateurs de violence incontrôlée et incontrôlable, mais aussi de compositions dérangées et dérangeantes connaissent évidemment le duo maléfique de Birmingham, ANAAL NATHRAKH composé de Dave « V.I.T.R.I.O.L. » Hunt aux vocaux et de Mick « Irrumator » Kenney multi instrumentaliste. Ce duo qui est accompagné de trois musiciens pour les prestations live, a collaboré notamment avec Attila (MAYHEM), Shane Embury & Danny Herrera (NAPALM DEATH), Nick Barker (TESTAMENT, DIMMU BORGIR), par le passé. Depuis onze ans, ANAAL NATHRAKH sort régulièrement des enregistrements toujours aussi sulfureux avec cependant une petite baisse de tension il y a quelques années en arrière, il faut le souligner. En ce printemps 2011, ils vont nous détruire ce qu’il nous reste de neurones avec la sortie d’un sixième opus maléfique intitulé « Passion » ( à l’artwork alambiqué bien réussi, notons le), qui représente bien à mon avis l’essence même du mal, de la haine et de la violence, retour aux sources du groupe peut-être ?

Mais trêve de bavardages, écoutons ensemble cette bombe d’annihilation proche de l’Armageddon. Savourons cette mixture à base de black, de grindcore, de death et d’indus.
Inutile de résister, leur musique barbare et venimeuse ne vous laissera pas un instant de répit pendant 36 minutes. Vous serez comme enveloppés puis transportés dans un monde angoissant, brutal, acidifiant, avec surtout la voix de Vitriol, voix unique dans le genre. Vitriol donc, le bien nommé qui s’amuse avec nos nerfs fragilisés par une musique du néant à la violence inouïe sur des ambiances de fin du monde. Nous avons des chants black criards, des parties caverneuses death, et puis toutes les déclinaisons passées à la moulinette jusqu’aux chorus déstabilisants qui vous mettent mal à l’aise.
Mais vous vous laisserez prendre au jeu de l’extrémisme musical qui paraît ici sans limite et vous surprend à chaque composition, ces compositions qui traduisent soit la folie furieuse « Post Traumatic Stress Euphoria », le moment épique et diabolique « Le Diabolique Est L’ami du Simple », la camisole de force carrément avec « Tod Huetet Uebel », la noyade psychologique avec « Paragon Pariah » et la plongée old-school en apnée avec vocodeur détraqué pour « Who Thinks Of The Executioner ».

Après l’écoute de « passion », il vous faudra, je pense, plusieurs mois pour digérer cette galette monstrueuse et assimiler ce qui pourrait-être dix titres produits par un être mutant né de l’alchimie distillée par des groupes enfermés dans un local capitonné. Ces groupes pourraient être BEHEMOTH, GLOOMY GRIMM, BRUTAL TRUTH et BURZUM, mais à mon avis il en manque encore un, à vous de le trouver.

Quoiqu’il en soit, ANAAL NATHRAKH que l’on croyait un peu perdu dans ses certitudes et son parcours un peu linéaire parfois, nous surprend et nous prend à la gorge avec « Passion ». Fatalement, vous n’aurez pas d’autres issues que de vous procurer ce nouveau méfait, ce nouveau « coup de cœur » inévitable.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
ANAAL NATHRAKH - Domine no es signo ANAAL NATHRAKH - Eschaton ANAAL NATHRAKH - In The Constellation Of The Black Widow ANAAL NATHRAKH - Vanitas

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR