CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ENCORION
Facing History And Ourselves [ 2010 ]
CD (Durée : 40.00)
Style : Folk Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.sleaszyrider.com/
Contact groupe : http://www.encorion.com/ http://www.myspace.com/encorion
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 04 avril 2011 - Chroniqueur : Bloody
 

Il y a des groupes sur lesquels on miserait tout tellement on croit en leur potentiel. Le groupe qui fait l'objet de ma chronique fait partie de cette catégorie-là. Inconnu pour la plupart d'entre nous car à l'heure où les grosses cylindrées folk metal tournent à plein régime en ne laissant pas de place aux nouvelles formations, le cas Encorion devrait se démarquer bien assez vite, du moins je l'espère.

Formé en 2007 sur des cendres de divers groupes et projets, Encorion est alors composé d'un line up "famillial" avec le guitariste fondateur accompagné de ses cousins à la basse (Michael Dubbelt) et au chant (Raymond Dubbelt) . Ils furent vite rejoint en 2008 par Jark Zilverentant à la batterie et Tessa Freeke à la flûte/violon. S'ensuit un long moment jonché d'enregistrements, mastering, etc... le tout pour accueillir leur premier album : "Facing Ourselves And History".

Pour ceux qui aiment les références, ici , avec Encorion, on est plus près d'Eluveitie que de Korpiklaani. Point de côté festif dans leur musique mais bel et bien une violence fidèle aux Suisses. Encorion n'est pas là pour faire semblant, c'est évident.
Pratiquant un folk metal fortement boosté à l'heavy, Encorion fait de chaque morceau un concentré de puissance et d'efficacité. Il n'y a qu'à écouter "Banished" ou encore "Raging Storms" pour en prendre conscience. Même s'ils n'en sont qu'à leur premier album, il faut reconnaître que la machine est bien huilée. Le combo a une maturité musicale assez élevée et pour un premier album, ils ont composé des morceaux qui évitent le simpliste couplet/refrain. Mis à part un interlude "Drums In The Deep" qui n'amène vraiment rien de neuf, l'ensemble est très costaud ! Ménageant tour à tour les passages metal et folk, Encorion utilise intelligemment ses membres et ce n'est pas le travail de Tessa Freeke (violon) qui va nous contredire ! Ses interventions durant l'album renforcent considérablement le côté mélodique des morceaux ou servent à contrario à disperser des ponts très agréables quand la chanson le permet (Symbol Of Honor) A ses côtés, le guitariste est une véritable machine à débiter les riffs, et il va saupoudrer les compos d'enchaînements bien sentis qui permettront à la troupe de gagner en agressivité. Côté solo, même si ce n'est pas un Steve Vai, l'homme s'en tire avec les honneurs (The Valley)
Vous l'avez bien compris, le groupe nous offre ici - je n'irai pas jusqu'à dire un revival du folk – mais un album de folk excellent à tous les étages. Même au niveau vocal, ça assure sérieusement ! Alternant entre des growls à vous glacer le sang et une voix claire renforcée par des choeurs, l'album regorge d'une ligne vocale plus qu'excellente ! (les grincheux y verront peut-être un rapprochement avec Johan Hegg (Amon Amarth) histoire de chipoter...

Si jusqu'ici, il y a un sans faute et que tout roule comme sur des roulettes pour ces cinq musiciens qui nous offrent là un bel album, il y a quelque chose qui vient entacher le tableau. En effet, la production de la galette est "affreuse" et gâche terriblement le potentiel du combo. Tous les instruments paraissent ternes et le résultat fait mal au coeur car quand on voit le mal qu'ils se sont donnés pour produire des compositions d'une telle envergure, on ne s'attend pas forcement à ce que la performance soit gâchée par une telle chose...

Malgré ce "petit" pépin qui en aucun cas n'aurait du se trouver là, Facing History And Ourselves est un très bon album qui rassure pour le futur du groupe ! (enfin, on dit toujours que le cap du deuxième album...) Mais nous, chez Pavillon666, on a été grandement conquis et on suivra ces petits gars de près ! Il ne manque plus qu'ils se ruinent pour avoir un son très bon et alors à ce moment là, Encorion ira loin, très loin !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top