CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DYING FETUS
Grotesque Impalement [ 2011 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 31.47 - Style : Brutal Death Metal
Informations :Digipack
Interview :
Contact label : http://www.relapse.com/
Contact groupe : http://www.myspace.com/dyingfetus
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 08 avril 2011 - Chroniqueur : Chart
 

Les américains de DYING FETUS sont là depuis 1991. Depuis les débuts, les membres ont changé à tel point qu’il ne reste plus que John GALLAGHER, chant et guitare. 2011 est le vingtième anniversaire du groupe alors il se devait de fêter l’évènement en proposant une nouvelle édition de son E.P « Grotesque Impalement », sorte de compilation de démos et autres reprises. La sortie de ce disque va de paire avec la parution d’une nouvelle édition de l’album « Killing On Adrenaline ».

Par rapport à sa précédente édition, « Grotesque Impalement » a été augmenté de trois titres « Reduced To Slavery », un inédit de 2000, « Purged Of My Worldly Being », enregistré lors d’un concert de 1999 et « Dumpster Love » ré enregistré en 2010. Malgré les différentes périodes et des conditions forcément variées, la production reste homogène et évite l’effet « best of » qu’aurait pu provoquer un tel album. Le tout est dans un registre death auquel on ne peut réchapper avec un tel album, à moins que… Oui en effet « Hail Mighty North/Forest Trolls Of Satan [Anno Clitoris 666 Opus II] » est un peu loin de ce qu’a l’habitude de proposer le groupe. En fait, et vous l’aurez compris à la lecture de ce titre à rallonge, il s’agit de gentiment se moquer du black metal. Le pire dans tout ça, c’est qu’ils s’en sortent très bien avec ce morceau à tel point qu’ils en deviennent crédibles, enfin au moins autant que certains qui font ça sérieusement sans se rendre compte qu’ils sont drôles. C’est un peu comme cette nouvelle version de « Dumpster Love » sauf que là, c’est le heavy de lovers qui en prend pour son grade. Inutile mais amusant ! Comme bien souvent avec ce genre de morceaux, n’est-ce pas ULTRA VOMIT ?

Plus sérieusement, DYING FETUS a aussi de gros morceaux à proposer. Les titres du EP original, « Grotesque Impalement », « Streaks Of Blood », « Breaking Back The Glory » et « Tearing Inside The Womb » témoignent de l’efficacité du death metal dans sa version années 1990 avant les triggers et tous les effets digitaux. Les nostalgiques de cette efficacité seront heureux de retrouver cela sur ce disque. L’idée de revenir en arrière avant de se lancer sur un nouvel opus, en tant que musicien, n’est pas mauvaise. Reste à savoir à quoi ressemblera le prochain album. En tout cas, les ingrédients de l’efficacité d’un bulldozer sont là. Véritables bulldozers que ces titres. A redécouvrir de toute urgence. « Reduced To Slavery » est quelque peu différent. On sent que la démarche avait évolué. Le groupe est moins écrasant et la production respire un peu plus. L’effet de suffocation y est moins prenant. Néanmoins, le groupe ayant dans l’intermédiaire eu le temps de progresser, la composition est plus poussée. « Purged Of My Worldly Being » a été enregistré en live en 1999. J’avais oublié à quel point les enregistrements live de cette époque n’étaient pas tous de bonne qualité et en particulier pour le metal extrême. Il s’agit plus d’apporter un témoignage live que de vraiment proposer un titre fidèle à ce que l’on pouvait entendre du groupe à cette époque-là.

La sortie de la nouvelle édition de cet E.P. est intéressante mais pas forcément indispensable. Pour fêter ses 20 ans de carrière, le groupe aurait pu être plus convaincant. Il vaut peut-être mieux se procurer l’autre opus et jeter son dévolu sur ce disque si l’on est vraiment un fan absolu du groupe.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
DYING FETUS - History Repeats... DYING FETUS - Reign supreme

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut