CHRONIQUES D'ALBUMS




pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


PITCHBLACK
The Devilty [ 2011 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine CD - Durée : 43.53 - Style : Death/Thrash Melodic
Informations :
Interview :
Contact label : Http://www.mightymusic.dk
Contact groupe : Http://www.myspace.com/pitchbalckdk
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 22 avril 2011 - Chroniqueur : borgir62
 

Après un premier album, "Designed To Dislike", qui avait fait mal, très mal même tant le groupe avait mis une gifle à pas mal de personnes, et avait justifié sa récompense de Meilleur Premier Album aux Danish Metal Awards, PITCHBLACK fait son retour avec "The Devilty". En 2007, son premier album avait déjà fait sensation, puisque les danois avaient été le premier groupe à recevoir l'étiquette d'avertissement parental quand ils ont signé chez le label allemand L.A Records. Cette étiquette mettait en avant des paroles jugées un peu trop brutales...

Rassurez-vous, les paroles sont tout aussi brutales. Mais désormais, l'Allemagne s'attaque à l'artwork plus que controversé, et n'est plus aujourd'hui la victime de cet avertissement. Non, le groupe est tout simplement interdit de vente sur le Marché Allemand, sauf s'il propose un artwork moins choquant. Je ne vais pas me livrer à un monologue sur la violence et les images choquantes qui pullulent dans les différents médias et dans les œuvres cinématographiques (je m'en abreuverai presque...), mais j'imagine que les fans allemands de metal, et bien sûr d'autres pays, ont vu pire. Le groupe, par l'intermédiaire de cet artwork, veut ouvertement critiquer l'irrespect qui domine dans ce monde, les atrocités qui sont monnaie courante et dont on ne cesse de nous montrer les images et toute autre forme d'horreur imaginable. Les danois nous parlent donc de divers sujets d'actualité parmi lesquels le racisme, les droits de l'homme, le fanatisme religieux, les fusillades dans les écoles ou, sujet bateau: la guerre. L'influence de The Haunted est immense, aussi bien dans le rythme que dans le style utilisé. Avec un mastering irréprochable (merci Monsieur Tue Madsen), Pitchblack partait donc avec un atout majeur. Il leur fallait juste assurer dans la technique, les compositions et l'originalité des morceaux... Et là...

Là, c'est presque tout bon. Que ce soit avec des titres ravageurs tels que "Bandido" et sa batterie qui détruit tout sur son passage, "Replacing God" et ses riffs thrash qui vous retournent une maison ou "Defriended" et son chant façon entre The Crown, Mors Principium Est et Mnemic, ce second album est la suite logique de "Designed To Dislike" et on ne peut qu'applaudir et féliciter le groupe pour les efforts entrepris et pour le fait d'avoir garder une certaine ligne de conduite. "The Devilty" est un chef d'oeuvre de brutalité, à mi-chemin entre le thrash old school et le Death Melo des groupes précédemment cités. Un bien beau mélange me direz-vous ! Saluons aussi des passages beaucoup plus lourds, un peu comme savait le faire Slayer, avec cette intro de "You're Fucking Below Me", juste avant que la tempête ne se déclenche. Néanmoins, je trouve quelque peu dommage le fait d'insérer des influences un peu plus Core sur ce titre, et beaucoup plus décevant ce qui s'apparente à une ballade, même si le rythme reste rapide et que le morceau est entrecoupé de couplets thrash/death. Mais le chant clair porté sur "One Day We'll Break'em" est presque indigeste, et ne colle pas du tout avec le reste de l'album. C'est vraiment le gros point noir de cet album.

"The Devilty" est donc une réussite, parfait successeur de "Designed To Dislike", et on n'a pas fini d'entendre parler de PITCHBLACK qui, en 2 albums, s'installe parmi les gros noms de la scène Thrash/Death actuelle.





Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut