CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


ANOMALOUS
Ohmnivalent [ 2011 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 55.22 - Style : Death Technique
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.brutalbands.com/
Contact groupe : http://www.myspace.com/anomalousmetal
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 04 mai 2011 - Chroniqueur : Bakounine
 

Anomalous, Tiens que voila donc ?
Un énième groupe de death technique californien ?
Oui et non, si je puis dire, car le quatuor annonce plus ou moins la couleur au simple nom du batteur Marco Pitruzzela (ex-The Faceless, Brain Drill, Vital Remains entre autres…). Ajoutez-y Nate Venarucci (Ontogeny, Sol Asunder) à la basse et à la guitare rythmique plus deux compères moins connus et vous pouvez vous attendre à une déferlante brutale et technique sur une rythmique d’une complexité et d’une vitesse plus qu’infernale.

Qu’avons-nous donc dans cet Ohmnivalent?
Et bien, ce que je viens d'annoncer plus haut !
On aura donc des guitaristes rivalisant de vélocité et impressionnants de technique, que ce soit au niveau du sweeping, des arpèges, des palm mutes…
La rythmique est également monumentale. Fidèle à lui-même, Pitruzzella assène des cyber-blasts et martèle ses fûts dans tous les sens en arrivant à la fois à rester en place, et plus encore à souligner les lignes de basse complexes de ses compères ainsi que les riffs qu’ils soient torturés à l’extrême ou plus conventionnels. Le chanteur nous assène son growl rageur puissant, plus rarement quelques gutturaux, mais a bien sûr plus un rôle de soutien de la musique, que le contraire…
De nombreux passages mélodiques viendront parachever l’œuvre, qu’ils soient techniques et virtuoses, ou encore à la limite de l’ambiant…
Cela dit, la technique prendra quelquefois le pas sur l’efficacité. Mais le groupe saura retomber sur ses pieds sur des morceaux comme « The Seraphim Veil » ou encore « Panacea » aux riffs plus efficaces que la moyenne de l’album…
On notera également la présence centrale de l’improbable instrumental progressif « Mitosis » ou de longs passages ambiants, l’intensité montera crescendo vers une partie technique à la Liquid Tension Experiment,où Pitruzzella se posera encore plus comme un des tous meilleurs batteurs américains.

Au final, voici une belle œuvre très prometteuse, d’un groupe technique et inspiré, mais qui rebutera sans doute un certain nombre de personnes, par un côté trop subtil et raffiné. En clair, si vous aimez Bolt Thrower, passez votre chemin. Par contre, si vous aimez Decrepit Birth, The Faceless, Brain Drill, Beneath the Massacre et consorts, voilà un nouveau nom qu’il vous faudra retenir…





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut