CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine REQUIEM
Within darkened disorder [ 2011 ]
CD (Durée : 45.35)
Style : Death metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.twilight-vertrieb.de
Contact groupe : http://www.requiem-net.com/ http://www.myspace.com/requiemdeathmetal
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 05 mai 2011 - Chroniqueur : Hades
 

Vous avez certainement déjà entendu parler de REQUIEM. Si ce n’est pas le cas, alors il n’est jamais trop tard, « Within Darkened Disorder » est l’occasion pour bien démarrer avec le groupe. Je vais quand même présenter le groupe. Formé en 1997, le groupe suisse s’apprête à sortir son sixième album et le premier avec son nouveau chanteur. Connaissant le groupe depuis un bout de temps, je pense que ceci promet de faire bouger plus d’une tête, alors je mets le volume à fond et je commence.

Les fans du Metal la mort seront plus que ravis, une Death assez classique mis en avant avec une bonne production, un son très clean: de quoi nous laisser bien apprécier le travail.
Comme je viens de le dire, c’est un Death classique que joue REQUIEM. Oui mais il faut un certain savoir-faire pour ce style, et c’est justement ce que possède ce groupe et ce qui lui permet de laisser sa patte sans vraiment se ménager dans les compos. « Within Darkened Disorder » est tout ce qu’il y a de plus classique : Des rythmes très rapides accompagnés d’une double pédale très synchronisée, des riffs perçants, parfois très puissants, parfois très lourds et surtout juste ce qu’il faut d’agressivité pour captiver l’attention. Des titres comme « Purified In Flames », « Solemn Sacrifice » ou le titre éponyme « Within Darkened Disorder » résumeront bien la situation avec leurs rythmes soutenus, une fausse voix profonde de la part de ce nouveau chanteur ‘Ralph Garcia’ qui accomplit bien sa mission, un jeu de batterie bien distribué accompagnant merveilleusement les changements de rythmes assez fréquents.
D’un titre à un autre, on ne s’ennuie pas avec REQUIEM. Une variation de rythmes, mais aussi de styles. Même si le style dominant reste dans le Death Old School, les passages un peu Black de « Echoes of War » ou les discrètes touches mélodiques dans « Feed the Greed » ou « Omnivore » meublent très bien le paysage et rajoutent encore une dimension au jeu du groupe et à l’album tout entier.

Pour résumer « Within Darkened Desorder », je dirais que ce n’est pas un grand travail de composition vu que les riffs et les arrangements sont de ce qu’il y a de plus classique dans le genre, mais il faut avoir le mérite de bien faire cela et REQUIEM y arrive à merveille pour nous donner un album d’un grande qualité tout en laissant une petite empreinte sur la scène Metal. REQUIEM est à classer désormais parmi les vétérans du genre, une place bien méritée.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
REQUIEM - Government Denies Knowledge REQUIEM - Premiere League Killing

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top