CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SUBLIRITUM
A touch of death [ 2011 ]
CD (Durée : 34.19)
Style : Black mélodique
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.battlegod-productions.com/
Contact groupe : http://www.myspace.com/subliritum
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 11 mai 2011 - Chroniqueur : Ma2x
 

Le death mélodique est un style maintenant acquis comme un style de base chez de nombreux métalleux. Des groupes comme Children of Bodom, In Flames, ou Arch Enemy ayant maintenant un succès très important.

Certains groupes de black n’hésitent donc plus à rentrer dans ce côté mélodique, comme le font des groupes comme Alcest, Borknagar ou Keep of Kalessin, en y ajoutant la touche particulière à leur style propre.
Subliritum, combo de la sainte terre black métallique de Norvège rentre dans ce jeu. On y trouve d’ailleurs un certain « Vyl », batteur du groupe susnommé Keep of Kalessin.

Ce qu’on remarque chez Subliritum, qui livre ici son deuxième album « A touch of death », après douze ans d’existence (un délai long, mais certainement du à l’emploi du temps de Vyl), c’est une grande similitude avec Keep of Kalessin, quoi de plus logique me direz-vous.
En effet Vyl est très (très) important pour le combo, car il offre des parties de batteries supersoniques et travaillées, ce qui est évidemment un plus pour le groupe.

Dans un style comme le black mélodique, il est important, à mon sens, de conserver une certains rapidité et agressivité dans les parties rythmiques, sous peine de passer pour un groupe de poseurs/vendus.
De ce côté, Subliritum s’en tire avec les honneurs. Des titres comme « Back to zero », « Berserk » ou « Cease to be » sont techniquement des perles.
Grosse précision digne d’une horloge suisse au niveau guitares/basse/batterie.

S’il y a des passages black/thrash/mélodiques dignes de Keep of Kalessin, il y a aussi des passages très inspirés de Borknagar, en particulier de son vocaliste emblématique : ICS Vortex (qui a officié également dans Dimmu Borgir).
En effet le chanteur s’offre des petites envolées opérettes « à la manière de », mais hélas, pas toujours de bon goût.

Le problème réside surtout que les phrases mélodiques ne sont pas exceptionnelles. Je ne suis pas un grand amateur de black mélodique, mais pour que j’apprécie un groupe de black mélodique, il faut qu’il y ait une recherche digne de ce nom au niveau de la mélodie, et donc de l’émotion.
C’est ça qui ne va pas chez Subliritum. Les morceaux sont bien construits et assurés par une section rythmique tellement béton qu’elle soutiendrait la Burj Dubaï sans problème, mais ces morceaux manquent cruellement d’émotion.

C’est bien simple, les seuls passages remarquables sont ceux fabriqués par la section de rythme. Des passages vides d’émotion, mais tellement bien exécutés avec une rythmique à vous décorner un bœuf qu’on se laisse prendre au jeu.
Pour le reste, rien… Ni la voix claire, ni les solis mélodiques ne permettent une entrée dans un univers particulier.
Ajoutez à ça une production pas trop mauvaise, mais manquant légèrement de puissance et de clarté.

En bref, un album moyen, qui peut décevoir si l’on n’est pas préparé au style, à conseiller aux férus de la rythmique et aux batteurs en apprentissage qui voudraient travailler la polyrythmie et la technique de double grosse caisse.
A écouter avant d’acheter.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR