CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SAXON
Call to arms [ 2011 ]
CD (Durée : 43.30)
Style : Heavy
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.saxon747.com/ http://www.myspace.com/planetsaxon
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 16 mai 2011 - Chroniqueur : ImYourEden
 

SAXON : LE groupe de heavy qui sévit depuis 1976. Il est certain que depuis ce temps là, les "vieux" en ont fait du chemin. Et avec ce "Call To Arms", c'est une consécration qui a lieu, puisqu'il est le vingtième album de la discographie du groupe anglais. Après un très bon "The Inner Sanctum" mais un "Into The Labyrints" aux critiques mitigées, SAXON se doit avec son dernier album en date de marquer un grand coup, pour une fois de plus asseoir son autorité sur la musique heavy. Est-ce réussi ?

Premier constat, même si généralement subjectif : la pochette. Comparée aux deux galettes précédentes, ce n'est pas mentir que d'avancer son mauvais goût. Cependant, combien d'albums à l'artwork stupéfiant ont-ils au final un contenu médiocre ? On évitera donc de tirer des conclusions hâtives, et ainsi l'écoute de l'album ne s'en fera que plus objective.
Dès la première piste, on reconnaît la patte musicale du groupe : riffs heavy rapides, peu originaux mais efficaces. Un bon solo, même s'il s'avère que la structure du morceau soit vraiment très simpliste. La seconde piste commence, ensuite une intro de batterie se fait entendre : le morceau sera lent. En effet, il sera lent, mais aussi très ennuyeux. La faute à une partie rythmique bien trop en retrait et plate, qui sera d'ailleurs l'un des plus gros bémols à trouver à cet album. Alors que l'on connaît très bien le potentiel technique de chacun des membres du groupe, la partie rythmique se fait soporifique. La basse ressort très bien, la batterie aussi, mais elles sont aussi extrêmement monotones et plates.
Les pistes se suivent et la lassitude s'installe : riffs ultra-basiques et rythmique sans punch, la production de qualité est cependant là pour pallier à l'ennui ressenti sur la longueur. On a vraiment la désagréable impression qu'il y a un énorme manque de volonté de bien faire de la part des musiciens, même la voix de Peter Byford si prenante d'habitude est lassante et utilisée sans grande conviction. Alors oui, ce n'est pas un mauvais album car la technique y est, la patte SAXON y est, mais pas l'envie.

Au final, SAXON, avec son vingtième album, ne signe pas une consécration mais bien une stagnation sur le plan de la médiocrité. Là où "Into The Labytints" permettait d'entendre des passages de bonnes factures, "Call To Arms" est plat et joué sans conviction. Si vous découvrez SAXON, ne vous attaquez donc pas à l'album présentement chroniqué, et attaquez-vous donc plutôt au bon "The Inner Sanctum".
Cet appel aux armes ne vous donnera pas envie d'entrer dans la bataille, mais plutôt de vous enfuir, dommage.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
SAXON - Heavy metal thunder-live SAXON - Heavy metal thunder_the movie SAXON - sacrifice SAXON - Unplugged and strung up SAXON - St george's day sacrifice - live in manchester SAXON - The saxon chronicles SAXON - Heavy metal thunder SAXON - Warriors of the road SAXON - Battering ram SAXON - THUNDERBOLT SAXON - The eagle has landed 40

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR