CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


ZOMBI
Escape velocity [ 2011 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 33.03 - Style : Space rock
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.relapse.com
Contact groupe : http://www.myspace.com/zombi
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 29 mai 2011 - Chroniqueur : GOHR
 

ZOMBI est typiquement le genre de groupe qui pose problème. Ce dernier met en avant, à juste titre, une étiquette avant-garde et joue la musique qu’il souhaite sans se soucier de quiconque. Et vous, chroniqueur, vous êtes seul, face à vos enceintes… et hélas ce que vous écoutez n’est pas du tout aussi abouti que ce à quoi vous vous attendiez.

Le véritable souci de « Escape Velocity » ne réside pas dans son caractère avant-gardiste, il réside surtout dans le fait que cet album est d’un ennui mortel. Les mots sont durs mais je ne vois pas comment désigner autrement la musique du duo. Il s’agit de Space-Rock, c’est-à-dire de No-wave à laquelle on aurait retiré le caractère bruitiste pour le remplacer par des harmonies de clavier complètement banales, ce qui a pour résultat de rendre la musique encore plus bruitiste que s’il s’était agit de vrai No-wave. Rien ne peut sauver cet album, si ce n’est la limpidité de sa production. Le tout traîne en longueur avec des titres trop peu évolutifs. Certes, le groupe joue volontairement de la répétition, mais un calibrage hasardeux des variations rend sa musique ennuyeuse alors qu’elle aurait pu être détonante. Seul le titre « DE3 » fonctionne correctement car la batterie y est clairement plus inspirée et parce que le jeu de dissonance des claviers constitue un chemin légitime vers un climax plus aérien et joyeux. Autrement dit, c’est le seul morceau de « Escape Velocity » qui parvient à vous prendre par la main et à vous raconter une histoire, le seul moment où le groupe est capable de vous faire partager une expérience aérienne, ce qui devrait être le minimum syndical pour une formation de Space-Rock . En fait, ce cd est terrible de frustration. Il vous met dans une posture telle où vous en venez à culpabiliser de ne pas l’aimer. Le caractère élitiste est séduisant. L’auditeur voit très bien qu’il a face à lui un produit qui dit « Non » à beaucoup de conventions de l’industrie musicale. Prenez ce visuel, à la fois Pop et futuriste, de quoi vous mettre l’eau à la bouche, vous faire espérer quelque chose qui, en terme de qualité artistique, soit une réponse musicale à Jackson Pollock ou Andy Warhol… mais il n’en est rien. Beaucoup de bruit pour rien.

En conclusion, je ne saurai conseiller à quiconque de se procurer cet étrange album de ZOMBI à moins que vous ne soyez un véritable passionné de musique synthétique. Un cd bancal, pour un groupe qui nous prouve pourtant sur un titre qu’il a du potentiel. Etrange.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut