CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


A PALE HORSE NAMED DEATH
And Hell Will Follow Me [ 2011 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 54.11 - Style : Rock Grunge
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.spv.de/
Contact groupe : http://apalehorsenameddeath.com/ http://www.myspace.com/apalehorsenameddeath
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 31 mai 2011 - Chroniqueur : Chart
 

A PALE HORSE NAMED DEATH est né de la rencontre du batteur Sal ABRUCATO (TYPE O NEGATIVE, LIFE OF AGONY, SUPERMASSIV) devenu chanteur pour l’occasion et l’ingénieur du son Matt BROWN (Lou REED, Peter GABRIEL, THE BLIND BOYS OF ALABAMA) occupant le poste de guitariste. A PALE HORSE NAMED DEATH s’est lancé dans un style très rock type années 1990 avec des influences grunge prometteuses. Etant donnée la qualité de ce disque, il y a peu de chance que les amateurs ne passent à côté de cet album. Ce serait une erreur de leur part.

La production de l’album est tout à fait digne de ce genre. On n’y découvre pas quelque chose d’exceptionnel, simplement une très bonne production. La pochette du disque est en parfait accord avec son contenu. On sent que ses musiciens ont mis le paquet sur les aspects sombres de la vie. La référence aux cavaliers de l’apocalypse est pleinement assumée avec des titres tels que « And Hell Will Follow Me », « As Black as my Heart », « Devil In the Closets », « Bath In My Blood »… Et pourtant, il n’agit pas d’un groupe de black ou de death metal, même pas de doom ou de stoner, juste un bon groupe de rock façon ALICE IN CHAINS.

« And Hell will Follow me » introduit l’album sur le galop du cheval de la Mort puis s’ensuit le premier morceau « As Black As My Heart ». On sent une bonne lourdeur dans ce titre. Ce n’est le genre de morceau qui vous bouscule d’entrée de jeu. Au contraire, c’est assez lent et plutôt mélodieux, tout en finesse. Le refrain est très entêtant. C’est le genre de musique à laquelle on ne fait pas forcément attention à la première écoute mais qui s’apprécie pleinement avec le temps. Après plusieurs écoutes répétées, on aime assez vite reprendre en chœur ce refrain. « To Die In Your Arms » reste sur cette lancée lente et mélodieuse au possible. On sent toutefois une énergie un peu plus soutenue avec un effet de saturation sur les parties vocales qui nous rappellent grandement ALICE IN CHAINS. Les fans seront ravis de découvrir un groupe inspiré mais non pillant les groupes de la scène de Seattle. « Heroin Train » est plus haut en tempo. Cette chanson inspirée par la drogue dégage plus d’énergie que le début de l’album. Toutefois on revient vite à quelque chose de plus posé avec « Devil In The Closet ». On retient tout de même de plus grands morceaux tels que « Cracks In The Walls ». L’émotion est plus grande dans ce style de musique rappelant THE TEA PARTY. C’est le genre de musique à la fois pleine d’émotions et pleine de puissance comme il est rare d’en trouver dans cette noirceur. On retrouve la même sorte d’énergie dans le dernier titre, « Die Alone » lui aussi assez sombre mais d’une très grande beauté. « Bath In My Blood (Schizophrenia In Me) » remonte à nouveau le tempo pour se faire plus rock, plus énergique mais toujours avec des paroles qui témoigne d’un malaise assez fort chez son parolier.

A PALE HORSE NAMED DEATH est le groupe qu’il serait dommage de rater. Revenir sur un style plus classique est toujours le bienvenu et si en plus c’est très bien fait, je veux dire avec la plus grande sincérité, alors il n’y a aucune raison de s’en priver.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
A PALE HORSE NAMED DEATH - When the world becomes undone

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut