last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine DEVIANT SYNDROME - Inflicted Deviations [ 2011 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD (43.00) | Melodic & Technical Death Black Metal
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.mazzar.ru/
Contact groupe http://www.deviant-syndrome.com/ http://www.myspace.com/devsyn
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 04 juin 2011
Chroniqueur : Matai

Amateurs de death black mélodique à claviers, fans de Norther, de Kalmah ou de Skyfire, cet album et ce groupe sont fait pour vous. En effet, Deviant Syndrome cette année nous fait plaisir et nous sort son tout premier album studio « Inflicted Deviations », signé chez Mazzar Records et enregistré aux Anthropocide Studio (Of Buried Hopes, Arcanorum Astrum), après une première démo auto-produite.
L'évocation de noms de groupes très connus ci dessus n'est pas anodine et vous mettra sans aucun doute sur la voie. Vous voulez un mélange de ces trois formations scandinaves, vous retrouver dans des pays froids, vous envolez au son des ces mélodies enivrantes et magnifiques, et planer sur des claviers charismatiques ? Alors vous venez de piocher le bon album. Mêmes si les russes ne lésinent pas sur les influences et les ressemblances peut-être trop frappantes avec des groupes bien célèbres,
cela ne les empêche pas de nous faire, avec talent, une musique archi prenante et dynamique, dans une bonne veine death black mélo mais en plus...brillante.

Les rythmiques aux premiers abords ne peuvent que faire penser à tous les groupes de death mélo actuels en perte de souffle, offrant des riffs basiques et moins personnels et un ensemble peu convainquant. « Blessing The Emptiness » et son intro banale nous font irrémédiablement penser à ça. Mais il serait dommage de passer à côté de la suite...
Car ce n'est que quelques secondes plus tard que l'auditeur est pris dans le souffle de la déflagration. Envolée aux claviers, cri profond et surtout, superbes mélodies à la guitare...on est plein entre un « Circle Regenerated » de Norther et un « Mind Revolution » ou un « Spectral » de Skyfire. A savoir, un mélange musical des plus harmonieux et des plus majestueux.

Dynamique, raffiné, véloce, agressif, le morceau ne laisse pas de répit, la voix faisant penser à un Aleksi Sihvonen de Norther (comme par hasard, le sieur est en guest sur « Consequence »), et la technique des membres ne nous laissant pas indifférent. Un passage du côté de « Entire Cosmic Elements » nous emmène dans quelque chose de plus sombre, un léger aspect black symphonique en fond, mais un ensemble plus près d'un Skyfire ayant copulé avec un Kalmah. Rapidité d'exécution au niveau des riffs et des solos, maîtrise parfaite des instruments, mélodies enchanteresses sous un aspect davantage black, on est vraiment éloigné du death mélo en manque d'inspiration et plus proche d'un heavy/death/mélo électrique, épique et surprenant.

Car c'est un album varié que Deviant Syndrome nous livre ici. De ce fait, même si la base des morceaux restent la même, des variations surviennent régulièrement au sein de la tracklist. « A Day to Fall » par exemple s'éloigne davantage de ce côté mirobolant et nous propose la face la plus sombre des russes. Plus sombre, plus black en fait, tant par le chant que dans les riffings, mais toujours aussi mélodique et rapide.

Cependant, le point culminant est bien « Liberation », un morceau nous en montrant de toutes les couleurs. Aux confins des influences, ce titre long et progressif (9 minutes tout de même) nous montre Deviant Syndrome au sommet de son art. Du long, mais surtout du mélodieux, du technique, du claviers et de la technique. Le combo nous gratifie d'une superbe fresque épique et instrumentale, où les solos de guitare et de claviers à la Kalmah se côtoient, et où la magnificence d'un groupe en devenir nous émerveille et nous anime encore et encore.

Vous l'aurez compris, cet album est vraiment un bijou du genre malgré ces influences Skyfiresques. Mais quel plaisir et surtout quelle beauté musicale. On se laisse bercer le temps d'une quarantaine de minutes, et on en redemande. Un album techniquement et mélodiquement irréprochable à découvrir pour tous les amateurs. Vous ne serez pas déçus.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
NERVOSA [LYON - 69] > 23-07-2019
NERVOSA [69] 23-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : BLACK BOMB A
BLACK BOMB A (28)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours