CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine FORGOTTEN TOMB
Under Saturn Retrograde [ 2011 ]
CD (Durée : 50.44)
Style : Black Metal
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.agoniarecords.com/
Contact groupe : http://www.forgottentomb.com/ http://www.myspace.com/darknessinstereo
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 15 juin 2011 - Chroniqueur : Chart
 

FORGOTTEN TOMB existe depuis plus de 10 ans déjà. La réputation de ce groupe italien s’est surtout faite autour de son leader Herr Morbid. Les débuts du groupe ont été marqués par la censure de ses pochettes. Il faut dire que FORGOTTEN TOMB ne s’en est pas privé pour donner dans le bon goût, notamment avec la pochette de "Obscura Arcana Mortis" qui représentait un bébé avec un pistolet dans la bouche, s'apprêtant à tirer. Avec ce genre de visuel et une musique des plus sombres, le groupe s’est attiré une réputation suicidaire et misanthropique. On dirait cependant que les choses ont changé depuis « Negative Megalomania » en 2007. FORGOTTEN TOMB s’est mis à jouer live et sa musique s’est largement éclaircie au grand dam des fans les plus anciens. La tendance semble se confirmer avec ce nouvel opus « Under Saturn Retrograde ».

Il faut tout d’abord noter une production impeccable pour cet album. Le son est parfait et pas du tout crade comme on pourrait l’imaginer pour ce genre de musique. C’est parfaitement équilibré. La batterie et la basse bénéficient d’une très bonne présence. Le son des guitares claires ou saturées est vraiment digne. D’habitude, ce style de groupe aurait tendance à chercher un son moins travaillé mais ici, on serait presque surpris par cette grande qualité de production.

Au niveau des titres, il n’y a rien à redire. FORGOTTEN TOMB allie le black metal et le rock n’ roll avec intelligence « Reject Existence » est un très bon compromis. Si certains groupes ont plutôt basculé dans le Black n’ Roll, FORGOTTEN TOMB a su préserver sa touche black, et pas seulement dans la voix mais aussi dans ses riffs. Il est certain par contre que le côté sombre n’est plus aussi présent que sur les débuts du groupe. Mais bon, on ne va tout de même pas leur reprocher d’avoir évolué si la musique reste de qualité. « Shutter » se fait plus lourd avec une touche acoustique assez inattendue. Ce titre est absolument parfait pour le live. On sent un groupe prêt à tout donner en concert avec ce genre de morceau. C’est lourd, c’est puissant, que du bon ! « Downlift » est plus proche de « Reject Existence » avec ses riffs ravageurs. Là encore, c’est le genre de morceau qui vous rentre dedans sans compromis. La voix est parfaite pour ce style. Pourtant, on est proche de groupes assez rock et il n’y a rien de choquant ou de décalé à avoir ce style de voix sur ce genre de morceau, au contraire même ! « I Wanna Be Your Dog », c’est SLAYER qui s’était amusé à le jouer sur « Undisputed Attitude ». Ce morceau des STOGGES est toujours aussi bon et franchement indémodable et ce depuis 1969.

Que ce soit n’importe quel groupe, c’est toujours aussi bon de l’entendre. « Joyless » ressemble à certain moment à ce qu’aurait pu faire TYPE O NEGATIVE avec des parties black en plus. C’est assez surprenant cette fois car on ne s’attendait pas vraiment à ce genre d’ambiance chez FORGOTTEN TOMB. Mais ce qui est surprenant est souvent intéressant et pour le coup, c’est vraiment une très bonne surprise. « Under Saturn Retrograde » se divise en deux parties. C’est un retour au black metal traditionnel dans la première partie avec blast beats et parties plus mélancoliques. Le résultat est assez conventionnel mais de très bonne qualité encore une fois. Ce n’est pas le morceau le plus original de l’album mais au milieu de tous les autres, il aurait tendance à dénoter, ce qui est plutôt bien vu. La deuxième partie est plus calme, en son clair la plupart du temps. Il s’agit quasiment d’un morceau instrumental loin d’être désagréable. « You Can’t kill Who’s Already Dead »et « Spectres Over Venice » reviennent à l’ambiance plus commune de l’album avec ses parties rock et black. Encore deux bons morceaux en conclusion histoire de confirmer que non, définitivement, il n’y a rien à jeter sur ce disque.

Avec ce nouvel opus, FORGOTTEN TOMB met la barre un peu plus haute. Le virage amorcé par « Negative Megalomania » est confirmé par cet album plus rock. Il y a des chances pour que FORGOTTEN TOMB sorte de l’ombre et fasse ses preuves en live. Si le combo continue sur cette lancée alors, leur carrière risque de prendre une tournure vraiment intéressante.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
FORGOTTEN TOMB - ...and don't deliver us from evil...

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top