Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine GORGUTS - From Wisdom To Hate [ 2011 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD (40.41) | Death metal
Informations Ré-édition 2001
INTERVIEW
Contact label http://www.deepsend.com/
Contact groupe http://www.gorguts.com/ http://www.myspace.com/gorgutsofficial
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 28 juin 2011
Chroniqueur : Bakounine

Gorguts, le fameux groupe de death metal canadien des années 1990 arrêté en 2002, vient de se reformer avec un line-up remarquable autour de son leader Luc Lemay, avec John Longstreth d’Origin derrière les futs, Colin Marston (Dysrhythmia, Behold… The Arctopus) à la basse, et le guitariste Kevin Hufnagel (Dysrhitmia, ex-While Heaven Wept), et travaille actuellement sur son nouvel album, travail qui les a d’ailleurs contraint d’annuler la prestation qu’ils devaient donner au Hellfest, je ne polémiquerais pas là-dessus.
Pour marquer le coup, Deepsend Records ré-édite en version digipack leur dernier album sorti en 2001 trois ans après leur album marquant « Obscura », j’ai nommé « From Wisdom To Hate ».

Un peu d’histoire : Formé par Luc Lemay en 1989, Gorguts se fait connaitre par un premier dyptique d’album signé chez Roadrunner : le très efficace « Considered Dead » et le légèrement inférieur mais très bon « The Erosion of Sanity » mais pour des raisons commerciales, le label les dégagera peu après. S’ensuivra cinq ans de trous avant la sortie en 1998 chez Olympic d’ « Obscura », album qui posera les principes de la musique de Gorguts et dont ce « From Wisdom To Hate » était la suite logique.

Tout amateur de death metal doit avoir écouté Gorguts, je ne dis pas qu’il doit forcément aimer, mais il lui faut au moins l’avoir écouté car il trouvera un très bon groupe aux ambiances assez particulières et il lui suffira de passer son chemin s’il n’aime pas. Il faudra également faire la distinction entre les albums d’avant « Obscura » et les deux derniers, les premiers étant nettement plus classiques dans leur structure.

Pour ceux qui ne les connaissent pas du tout, la musique de Gorguts peut se résumer en trois mots : Technique, Progressif et atmosphère.

Technique : La musique de Gorguts s’appuie sur une technique irréprochable, sans faire dans le démonstratif à outrance d’un Necrophagist, mais le groupe associe virtuosité et variété dans ses traits et solos à une puissance redoutable portée par la voix rageuse de Luc Lemay, et une batterie qui passe de traits blastés rapides à des passages plus lents guidé par son jeu, qui se fait plus lourd et pose les atmosphères. On pourra retrouver la marque des grands anciens : Death et Morbid Angel notamment.

Progressif : Le groupe propose des plans deaths loin d’être classiques avec des harmonies dissonantes, sur « Inverted » et « Unearthing The Past » et se permet d’ajouter d’autres éléments lorsque nécessaire : notamment du clavier au début de « The Quest for Equilibrium » ou encore de faire un morceau entièrement instrumental « Testimonial Ruins ».

Atmosphère : Ou ambiance, la grosse particularité de Gorguts vient de l’ambiance froide et sombre voir même distante dégagée par les morceaux, que ce soit la lourdeur presque lente et déprimante d’un « The Quest For Equilibrium » ou d’un « Das Martyrium des… » ou la technicité brute d’un « Unearthing the Past ».

Au final, cette réédition est un bon moyen de découvrir cet immense groupe qu’a été Gorguts en attendant la suite. Une réédition un peu inutile pour les fans hardcore du groupe, puisque « From Wisdom To Hate » était l’album du groupe le plus facilement trouvable en Europe, car diffusé par Season Of Mist contrairement à son prédécesseur; mais une bonne idée pour les néophytes, car cet album est certainement plus accessible pour eux qu’un « Obscura » par son coté plus direct aux structures moins décadentes et alambiquées, même s’il lui restera quand même (dans mon esprit en tout cas) inférieur.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
GORGUTS - Colored Sands

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
AORLHAC [Lyon - 69] > 26-05-2019
AORLHAC [69] 26-05-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Abi
Abi (38)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours