CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine KAM TALIUM
The enola day [ 2011 ]
CD (Durée : 43.02)
Style : Death Thrash
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : http://www.kamtalium.com http://www.myspace.com/kamtaliumband
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 03 juillet 2011 - Chroniqueur : borgir62
 

KAM TALIUM. Derrière cet étrange patronyme se cache une formation originaire de Langres. Projet né du cerveau de Dams (bassiste) et de Finrod (guitare). Rapidement rejoint par Guillaume aux fûts et son frère Nico au chant, le groupe possède son line up depuis 2004 et a eu tout le loisir de peaufiner ses création. "Sex, drugs, metal and slam", première maquette voit le jour en 2006, précédant ainsi la venue d'un maxi 7 titres "Make us stronger" qui viendra en 2007. Les voici avec album récemment enregistré, une sorte d'album concept basé sur la bombe atomique, et c'est donc tout logiquement qu'il s'appelle "The Enola Day".

L'artwork nous plonge directement dans le bain. Une ville survolée par des bombardiers, annonçant la couleur. Un titre aussi évocateur, un artwork aussi explicite, Kam Talium va nous offrir un style qui pourrait bien être dévastateur. Néanmoins, peut être qu'un design montrant la ville ravagée après les bombardements auraient été davantage en adéquation avec les compositions. Car contrairement à l'artwork, les compositions nous placent au cœur du chaos, l'impression que le nuage atomique vient nous anéantir et qu'il ne restera aucun survivant. "Little Boy" démarre de façon narrative mais dès l'apparition des instruments et du hurlement du chanteur, on s'aperçoit que la formation ne fera pas dans la dentelle. Le style Death/Thrash prend tout son sens et est plutôt bien maîtrisé notamment avec "OLTD" dont le seul inconvénient sera de nous proposer un solo de batterie qui, sans être une mauvaise, n'est peut être pas à la meilleure place, ralentissant considérablement le morceau. La formation a d'ailleurs décidé de faire la part belle aux soli puisque la basse n'est pas en reste sur "Deterrent Power" et la guitare notamment sur "Disarm". Le chant ne manque pas de puissance, amenant un surplus de dynamisme non négligeable et le tout est plutôt bien produit.

A l'exception de "Deterrent Power" qui nous propose une petite partie en français, Kam Talium a décidé de s'adresser en anglais. Il faut avouer que le chant en français n'est pas vraiment le meilleur passage de l'album, et on s'en serait même passé volontiers. Car au fur et à mesure que l'on avance dans cet album, une énorme impression de répétition émerge, et "Quest Of Memory" est l'exemple même du morceau rébarbatif. Cette impression est d'ailleurs renforcée par une trop forte ressemblance au niveau des riffs. Pourtant, musicalement l'inspiration est là, et la petite instrumentale "Brave You Fate" trouve totalement sa place sur cet album, qui plus est juste avant le bouquet final avec le titre "The Enola Day".

Album plutôt sympathique lors de la première écoute, il devient rapidement frustrant dès lors que l'on s'y attarde quelques temps. Assez plaisant et bourré d'énergie, on décèle là un groupe au fort potentiel, qui ne demande qu'à s'exprimer.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
KAM TALIUM - Make us stronger

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR