CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SEASONS OF SILENCE
Seasons of silence [ 2011 ]
MCD/EP (Durée : 26.27)
Style : Power mélodique
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : http://www.myspace.com/seasonsofsilence
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 04 juillet 2011 - Chroniqueur : Riding-Hood
 

Formation française originaire de Vichy, SEASONS OF SILENCE, depuis la date de sa création en 2006, tente d’émerger et de sortir des frontières de l’Allier. Cette formation présumée Metal Mélodique nous présente donc un premier EP éponyme entièrement autoproduit. L’EP en question se compose de 5 titres. Cinq titres aux diverses influences.

On sent véritablement les débuts, les premiers pas chez SEASONS OF SILENCE. On nous offre quelque chose d’assez peu enjoué au départ pour du metal mélodique, plus précisément du heavy/power mélodique. La lourdeur de «Reality» et son nappage claviers ferait penser à un certain ICEWIND. Mais comme «Peacebreaker» la prestation fait pâle figure. Les mélodiques sonnent très artificielles. La guitare rythmique se contente d’une espèce de bourdonnement peu avenant. C’est de plus assez mal produit et le chanteur ne semble pas être des plus impliqués. Ces imperfections sont plus accentuées sur «Peacebreaker». Le refrain aurait du être là pour impulser le morceau, au lieu de cela le peu qu’il y avait de debout se dégonfle.

On aura une bonne surprise à l’écoute de «Twinsides», qui nous accueille avec des riffs heavy metal, limite NWOBHM. Le chant parvient correctement à se mêler à cette ambiance déjà plus chaleureuse. Une autre voix, démoniaque, celle là jouera par moments les trouble-fêtes. Le break à partir du milieu piste est certes bien exécuté et infiniment harmonieux, mais se détacherait beaucoup trop du reste, de ce qui fait en réalité la force du titre, à savoir son heavy metal plutôt emballant, doit-on dire. Cette incorporation ne sera donc pas du meilleur effet.

SEASONS OF SILENCE cite SONATA ARCTICA parmi ses influences, mais même sans le savoir, on se rendra immédiatement compte tout l’intérêt de nos vichyssois pour la formation finlandaise, à l’écoute de «Run» et de «Beyond the Ice». On voudrait imiter ici le style qui avait marqué les albums «Ecliptica» et «Winterheart’s Guild» notamment, par un jeu plus envolé des guitares et par des scintillements synthés omniprésents et mis en avant. Jeff ira même jusqu’à imiter la voix de Tony Kakko. Cette emprunt très marquant à SONATA ARCTICA a du bon, même si on est encore loin d’égaler les modèles en question. Cela témoignerait aussi malheureusement du manque d’inspiration de SEASONS OF SILENCE, peinant à trouver une ligne officielle à sa formation.

L’EP montre une jeune formation en plein travail de recherche, victime de son (trop grand) attachement à SONATA ARCTICA. Néanmoins, il y a un potentiel technique qui se laisse deviner, même si on sent immanquablement des hésitations à leur travail. La qualité de production assez mauvaise ne sera, bien sûr, pas là pour les aider. Les musiciens paraissent se chercher une voie, le chanteur une voix. Il ne leur reste plus qu’à battre des ailes pour s’envoler. Mais cela aussi ça s’apprend.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top