CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine BLEEDING FIST
Devil's Ferox [ 2011 ]
MCD/EP (Durée : 25.36)
Style : Black Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.moribundcult.com/
Contact groupe : http://www.bleeding-fist.com/ http://www.myspace.com/bleedingfist
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 05 juillet 2011 - Chroniqueur : Ma2x
 

La Slovénie nous livre ici Bleeding Fist, groupe de black métal influencé par le Thrash, mais aussi par la vague, pratiquement indéfinissable par un terme précis, insufflée par Watain, Funeral Mist ou Armeggeda, et dite selon les cas "Orthodox", "Magick" ou encore "Necromorbus", du nom du studio produisant les groupes susnommés.

Le satanisme théiste, l'occultisme, la magie noire, les artworks sombres, arborant un style mi gravure, mi symboles sataniques occultes font partie du concept de cette vague...
Ce mouvement se caractérise par son idéologie, mais au niveau musical, on observe quand même des divergences (Funeral Mist et Watain n'ont en effet pas grand chose à voir ensemble, de même que Infestus et Armeggeda...).

Bleeding Fist évolue donc dans ce milieu en pleine expansion depuis l'émergence de Watain.
Toujours à propos de Watain, on remarque que Bleeding Fist semble adorer la bande à Erik Danielsson...
Petites guitares mélodiques, son de guitare rauque, avec un grain rocailleux, en poussant les trebles à fond la caisse. Étouffé, comme si il sortait d'une caverne. La batterie aussi, avec un trigg de la grosse caisse sonnant très naturel, et la caisse claire sonnant très métallique (pour la batterie, le son semble plus proche du "Salvation" de Funeral Mist).
Les photos du groupe à la lueur du chandelier font aussi très Watain...

Et ce n'est pas tout, le chanteur pousse des hurlements black assez grave, qui pourraient faire penser à... devinez par vous même, ce n'est pas très dur...Bref.

Techniquement parlant, tout y est, un batteur qui envoie la dose, un chanteur qui hurle ses convictions en y croyant, des riffs tranchants dans le plus pur esprit Black Metal.
Les titres "Monument Desacration", "Devil's Ferox" ou "Pillars of Black Enlightenment" sont bons. Ils sont en droit de ce que peut attendre l'auditeur en se procurant un tel CD.

Le problème, c'est que si techniquement parlant c'est tout bonnement irréprochable, tant dans le son choisi, que dans l'exécution des titres,
Bleeding Fist, même à peine découvert par l'auditeur, sent déjà un peu le réchauffé...
Exemple : " Oh tiens, cette guitare mélodique sur "Devil's Ferox", on dirait du Watain" ou "Mais dites-moi, ce son de batterie, c'est Funeral Mist non ?"
Ainsi Bleeding Fist est convaincant, mais manque cruellement d'une identité propre (ce que possède Infestus, qui pourtant fait partie de la bande du Necromorbus...).
Bleeding Fist, lorsqu'il aura affiné son style, deviendra un groupe à suivre !

Petit point annexe pour la reprise du combo culte Italien : Death SS. Le groupe reprend ici la piste "Black & Violent" d'une façon plutôt convaincante.
Un pur produit "revival" slovène, pour les ultras du black façon Watain...





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR