CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


LEVIATHAN
Beyond the Gates of Imagination Pt. I [ 2011 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 48.20 - Style : Progressif death metal
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.brethard.de/
Contact groupe : http://www.myspace.com/leviathanmelodicdeath
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 09 juillet 2011 - Chroniqueur : AVALON
 

15 groupes portent le nom de LEVIATHAN, alors pour vous y retrouver, sachez que ce groupe vient d'Allemagne (Königswinter et non ceux de...Karlsruhe), qu'ils ont été crée très récemment (2007) et officient dans un style progressif death metal. Avec un seul EP (2010) à leur actif, voila que le groupe se sent prêt pour sortir leur nouvel et tout premier opus "Beyond the Gates of Imagination Pt. I" qui sortira à la rentrée, soit le 16 septembre 2011.

Jusqu'à là, il faudra patienter et je peux vous dire que le portefeuille risque de chauffer dès septembre car la rentrée annonce généralement beaucoup de sorties et également certains bons albums, dont celui-ci. Première impression avec une pochette plutôt sympathique et quelque peu futuriste, qui colle à leur image progressive. Coté production, c'est du très bon son, tout est parfaitement en place. Alors pour être précis, ce cd s'articule tel un opus conceptuel, avec une intro, puis trois actes principaux. Les compositions n'hésitent pas à fleurter avec les 8/9 minutes, avec énormément de bonnes choses dedans. Car le groupe propose une musique très ouverte musicalement. Des passages atmosphériques avec guitare sèche "hispanique", puis du speed avec des guitares solos diaboliques de rapidité et de précision, ou bien des riffs plus lourds avec du synthé en arrière plan. Beaucoup de changements, de breaks, mais sans perdre l'auditeur pour autant car c'est vraiment bien agencé. Le chant est assez atypique car entre le death et le black, on ne situe pas trop, mais il est assez criard et haut en couleur. Parfois, on sent une pointe de Dragonforce dans la puissance de feu des guitares, tout en ayant un ensemble plus obscur et death dans l'approche. Oui, c'est donc du progressif plutôt technique, mais pas seulement. Car il s'en dégage une âme, des mélodies grâce à des parties de piano ou synthé en arrière plan (voire même orgue). Parfois, nous avons des parties folkloriques ("servants of the nonexistent") qui perturbent un peu l'ensemble à la première écoute, mais qui s’intègre bien au final à cet album, car beaucoup de richesse dans les arrangements et surtout, les trois actes permettent d'intégrer différents styles dans les trois parties, judicieux.

Très difficile de classer cet opus dans une catégorie, tant il en possède : épique, folk, death/black, speed heavy, progressif et technique. Donc si vous êtes adepte d'ouverture musicale, n'hésitez pas une seule seconde à vous procurer cet album que je conseille fortement car c'est le début à mon avis d'une belle carrière SI le groupe est suivi et poussé. Il faudra qu'il progresse bien évidement encore car tout n'est pas parfait (certains titres parfois redondants), mais on y est presque! A découvrir.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut