last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine FURIA - Martwa polska Jesien [ 2011 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
(43.50) | Black metal
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.paganrecords.com.pl/
Contact groupe http://www.let-the-world-burn.org/main.html http://www.myspace.com/furiahorde
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 28 juillet 2011
Chroniqueur : Valentheris

Au fil des années la scène extrême polonaise ne cesse de s'intensifier grâce à des formations toujours plus intenses les unes que les autres. Que ce soit avec les vétérans de VADER ou les Deathsters de chez BEHEMOTH gravissant toujours plus d'échelons, sans parler de combos tels INFERNAL WAR ou des formations underground comme LEGACY OF BLOOD ou STRANDHOGG, décidément, cette scène ne cesse de surprendre et d'assener des albums terribles aux auditeurs s'y intéressant. FURIA fait partie de ces formations représentant fièrement l'aspect qualitatif de leur pays dans le cœur de quiconque ou presque les ayant un jour écouté et ce, à juste titre. En effet, après quelques démos ayant fait bonne impression, le groupe (composé de membres de MASSEMORD, entre autres) s'en va enregistrer son premier Full-Lenght en 2007 sous l'égide du désormais défunt label « Death Solution Productions ». Pressé à un faible nombre d'exemplaires à l'époque, c'est en 2011 que le label « Pagan Records » décide d'offrir une seconde jeunesse à "Martwa Polska Jesien", premier méfait de la horde Polonaise, en rééditant cette offrande ayant conquise bon nombre de metalleux à sa sortie. Du moins, pour peu qu'ils portaient attention au groupe avant 2009...

Pas d'introduction surfaite, ni de longueurs retardant l’inévitable, "Nade Mna Mgla" débute sans concession, imposant d'entrée une atmosphère emplie de sentiments entre la haine et la mélancolie qui sera véhiculée tout au long de l'album. La voix de Nihil, hargneuse et sincère, développe à travers sa langue natale un registre de tessitures vocales peu variées mais convaincantes, renforçant cette sensation glaciale de la musique, appuyée par une série de riffs (pour lesquels Voldtekt seconde le chanteur susnommé) qui ne cessent d'évoluer au sein de chaque titre. N'offrant ainsi aucune redondance au tout très bien exécuté. Pas si éloigné que ça d'un MGLA pour l'ambiance glaciale et à la fois épique sur certains passages qui l'accompagnent, la musique du quatuor se veut à la fois contemplative et très prenante. Non seulement on la ressent mais on ne peut s'empêcher de partager pleinement ce qu'elle développe si l'on aime ce registre de Black Metal.
Au travers d'un "Krew w Kolorze Bursztynu" au riffing incisif et appuyé, tout en laissant place en parallèle à quelques plans plus lents voir même acoustiques de fort bon effet, jusqu'à un "Na Ciele Swym Historię Mą Piszę" au jeu de fûts varié et savoureux de Namtar, qui dégage une puissance et une adresse jouissive pour le genre pratiqué, s'arrêtant uniquement pour laisser la place à un break atmosphérique. Le voyage se vit et s'opère sans soucis, l'auditeur n'étant que rarement au sein des tourments où il est traîné de force.

FURIA ne misera pas non plus sur une grande originalité pour tirer son épingle du jeu. Le rendu final, aussi bon soit-il, laissant tout de même une impression de déjà entendu et ce, à travers différentes scène, ce qui pourrait laisser un peu sur leur faim un certain nombre de personnes désireuses de découvrir le groupe.
Néanmoins, en dépit du classicisme relatif de l'objet, un final tel que "Idzie Zima" ne laisse jamais vraiment de marbre, chaque mélodie savamment dosée faisant mouche pour un final sinistre mais décelant une vraie beauté intrinsèque. Du déjà vu/entendu certes, mais du magnifiquement exécuté et crée, ce qui fait toute la différence...

FURIA offre donc au sein de ce premier album un Black Metal racé, froid et intense où chaque musicien sait se faire valoir au sein d'un même exécutoire mélancolique et captivant, un voyage des sens tout au long des six titres fort bien orchestrés. Si vous êtes un amateur du genre il ne vous reste plus qu'à profiter de cette réédition sans attendre un seul instant. Une petite perle de la scène Polonaise, différente de la majeure partie de ses consœurs, plus brutales et intenses diront certains, mais au moins un coup d'oreille...c'est largement ce que vaut cet album...



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
FURIA - Plon FURIA - grudzień za grudniem FURIA - Halny FURIA - Marzannie, krolowej polski

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
CLOWNS [Décines - 69] > 25-11-2019
CLOWNS [69] 25-11-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : THE EXPLOITED
THE EXPLOITED (27)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours