CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SIXX:AM
This is gonna hurt [ 2011 ]
CD Album (Durée : 48.49)
Style : Glam metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.10thst.com/
Contact groupe : http://sixxammusic.com/ http://www.myspace.com/sixxam
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 04 août 2011 - Chroniqueur : Bloody
 

Pour ceux qui n'auraient pas suivi le feuilleton sur les projets solo des membres de MÖTLEY CRÜE, voici un petit récapitulatif: Vince Neil et Nikki SIXX étant les seuls membres à avoir suivi chacun de leurs cotés leur side-project respectif, c'est un an après le correct "Tatoos and Tequilas" de Vince NEIL que Nikki Sixx riposte avec son tout nouvel album: "This Is Gonna Hurt". À croire qu'entre les deux personnalités, il y a une forte envie de se démarquer de MÖTLEY CRÜE...

Cela est bien connu: On ne change pas un homme. "This is gonna hurt" en est la preuve.
Ne se risquant pas à explorer des chemins périlleux, SIXX ne se réinvente pas et continue à user et abuser des codes bien établis du "glam rock".
Ce "This Is Gonna Hurt" porte t-il bien son nom et va t'il faire date parmi la discographie du monsieur?

Au premier abord, SIXX a l'air de vouloir jouer la carte de l'album sûr et facile d'écoute. Dès le début, le titre éponyme pose les ambitions: l'album mettra toutes les chances de son coté pour lui assurer un coté (trop?) facile d'accès. Pourtant, Nikki possède dans son groupe des musiciens qui ont de quoi faire pâlir d'envie beaucoup de monde. Mais apparemment SIXX voit son groupe comme cela: simple, efficace et avec peu d'artifice.
Et il a bien raison! Car si les structures de la plupart des chansons demeurent simples, elles n'en sont pas moins efficaces! Un riff hypnotique sur "This Is Gonna Hurt", une composition énergique et un refrain fédérateur sur "The Lie Of The Beautiful People" et le disque se transforme en une véritable vague d'énergie, sublimé par le talent sans limite du trio.
Si l'aspect "glam" transpire le long de l'album, Sixx aborde une approche différente de ce style à travers son groupe. Voulant sans doute se démarquer de ce qu'il fait avec MÖTLEY CRÜE, le personnage donne un aspect plus moderne à son "glam métal" grâce à son guitariste DJ Ashba (GUNS'N'ROSES), qui aligne les uns après les autres, des riffs implacables aux sonorités, certes, trafiquées par moment, mais qui ne laisseront personne indifférent. Mais si Nikki Sixx récolte tous les lauriers, il ne faut pas oublier qu'il y a un cerveau qui officie en parallèle.
Ce cerveau, c'est James Michael. Sans doute le membre qui donne le plus de sa personne sur une grande partie de l'album. S'occupant tout aussi bien du mixage et de la production de l'album, il joue de la basse, batterie et chante, le tout avec une belle réussite!

Mais dès que le disque aborde la deuxième partie, il y a comme un grand fossé qui vient creuser un écart de température entre les morceaux. Si la première partie se voulait brillante et entraînante à souhait, la seconde quand à elle, se veut beaucoup plus sombre. Non pas qu'elle soit mal exécutée mais le virage brutal adopté par le combo surprend.
Lors de cette deuxième partie, des sonorités plus lourdes et moins mélodiques se font plus présentes et ce, grâce à un piano mélancolique qui ne cessera jamais d'apporter plus de noirceur à travers ces morceaux ("Skin", "Smile"). Cela choque en effet, mais le tout reste assez homogène car Sixx est un fin manipulateur, derrière ce début d'album très rentre-dedans, il prépare habilement le terrain pour accueillir cette seconde partie plus sombre.

Très différent de son prédécesseur ("Heroin Diaries"), "This Is Gonna Hurt" marque un virage très étonnant pour le groupe. Ne serait-ce que par le contraste contenu dans l'album avec son coté énergique/mélancolique, ou bien dans le rendu sonore des morceaux, Nikki SIXX passe à l'étape supérieure et gratifie l'auditeur d'un excellent disque qui se consomme sans modération. Il balaie d'un revers de main toutes les craintes que l'on pouvait avoir sur ce "This Is Gonna Hurt" et en fait un album superbement composé, qui atteint la perfection dans chaque ligne directive qu'il aborde. Un disque à se procurer d'urgence et qui risque de faire du bruit cet été.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top