CHRONIQUES D'ALBUMS




pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


PROFUNDAE LIBIDINES
Evangelium Secundum Matthaeum [ 2011 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine CD Album - Durée : 47.27 - Style : Black metal
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : http://profundae.libidines.free.fr/ http://www.myspace.com/profundaelibidines
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 05 août 2011 - Chroniqueur : Ma2x
 

PROFUNDAE LIBINES est un projet solo français, fondé par Philoxera en 2009. On s'intéresse ici à "Evangelium Secundum Matthaeum", premier full-lenght autoproduit du projet.

Premièrement, le concept est assez particulier et si on m'avait d'abord présenté le groupe comme religieux/chrétien, en fait, il s'agit d'un concept plus particulier. PROFUNDAE LIBIDINES, s'axe sur une déconstruction des philosophies (ici chrétienne), philosophies qui rendent l'esprit étroit selon les dires de Philoxera.
Du coup, on se rapprocherait plus du black dit "Orthodoxe".

L'artwork représente bien cet état d'esprit à travers les icônes détournées, ou la pochette représentant la vierge accouchant d'un Jésus, pas vraiment attirant visuellement.
Mes connaissances en latin demeurant un peu rouillées, je ne saurais vraiment définir le caractère des paroles. Représentent-elles la bible classique en latin ou une bible légèrement détournée ? Je pencherais plutôt pour la première solution, mais je laisse aux latinistes convaincus la décision finale.

Autre concept intéressant, musical cette fois-ci : L'alternance des chanteurs.
Philoxera s'est entouré d'un chanteur différent pour chaque piste. On retrouve parmi eux des noms du "black métal" français : Vaerohn (PENSEES NOCTURNES), Dagoth (OTARGOS), Vestal (MERRIMACK) ou PZF (MOONREICH), entre autres.
Si l'alternance est un bon point, elle joue aussi sur le disque en lui-même.

Philoxera semble varier les instrumentales en fonction du chanteur. Certains passent très bien (les tracks 5 et 7 avec Vestal et Dagoth, par exemple), mais d'autre sont, pour ma part, inécoutables (le 4 et le 8, avec Vaerohn). Peut-être est-ce à cause d'une allergie aiguë à PENSEES NOCTURNES, mais rien n'est moins sûr.
Bref, on constate une certaine incohérence.

Il est sûr que PROFUNDAE LIBIDINES est un groupe intéressant. Le concept, certains titres et le côté "Please feel free to copy this album" font du projet une entité fort respectable.
C'est la musique en elle-même qui est un peu juste, mais il est clair également que PROFUNDAE LIBIDINES a du potentiel.
Il faudrait peut-être songer à engager un chanteur pour de bon (Vestal de MERRIMACK, qui est très convaincant).

Un album à écouter, pas un indispensable, mais qui vous fera passer un bon moment, en dépit du trop peu d'émotion qu'il offre.





Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
PROFUNDAE LIBIDINES - El Viaje Definitivo


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut