CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine GHOST BRIGADE
Until fear no longer defines us [ 2011 ]
CD Album (Durée : 56.09)
Style : Doom Dark
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.season-of-mist.com/
Contact groupe : http://www.ghostbrigade.net
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 22 août 2011 - Chroniqueur : Ma2x
 

Par les chaudes journées d'été qui gratifient la France actuellement, rien de tel qu'un groupe rafraîchissant !
Si certains aiment, durant la chaleur, s'abreuver de reggae ou autres musiques chaudes, je suis plutôt friand de musiques froides, comme le "black métal" glacé d'IMMORTAL, ou de "Dark métal" froid d'AGALLOCH.

Et ça tombe très bien, car le 19 août dernier est sorti chez "Season of Mist", le troisième opus des finlandais de GHOST BRIGADE, groupe mélangeant allègrement le "Doom", le "Dark", le "Death" et le "Progressif", pour un cocktail 100% frais et dépressif. Un cocktail déjà efficace sur leur deuxième sortie "Isolation Songs" datant de 2009.

On commence tranquillement ce "Until fear no logner defines us" par un titre acoustique intitulé "In the woods". Une entrée en matière efficace et qui amène bien l'univers singulier de GHOST BRIGADE.

Puis "Clawfinger" débute et envoie un singulier mélange des styles susnommés. De gros riffs lourds, des passages growlés et des envolées magiques et progressives, sublimées par le timbre du chanteur, Manne Ikonen.
Un timbre pas métal pour un kopeck, mais véritablement décroché de l'ambiance musicale, aérien et posé.
Ce que KATATONIA a très bien réussi sur "The Great Cold Distance", avec cette voix détachée du poids de la musique, comme posée sur une bande son glaciale.

Bref on se laisse prendre par des titres riches en émotion, tour à tour beaux, lourds, froids et mystiques.
Un album qui rappelle les heures que l'on passait sur SUNN 0))), SWALLOW THE SUN, KATATONIA ou AGALLOCH, à pleurer ou à regarder la Lune.
On a ici une musique pour un voyage émotif, intérieur. Une musique pour rêver.

Une musique certes, envoûtante et magique, mais qui ne plaira pas aux Deathsters ou aux Blackeux fermés d'esprit.

Un mot de l'artwork, classique, mais tout bonnement sublime et collant parfaitement à l'album.
Au niveau de la production, on a un son propre tout en conservant un riffing gras, très adapté au style. Profonde, lourde, bref, tout ce qu'il faut.
Les amateurs de "Doom métal" se doivent de se jeter sur cet opus, de même que les amateurs de musique sombre.
Pour les amateurs d'autres styles, il correspond à une escapade de qualité, ma foi, très agréable.
Un grand album, du moment que l'on daigne s'y intéresser, et peut-être la sortie "Doom/Dark" de l'année.

"The masters of melancholy" dit le dossier de presse... À n'en pas douter, GHOST BRIGADE fait partie des grands de la scène "Doom/Dark".





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
GHOST BRIGADE - Guided By Fire GHOST BRIGADE - IV - One With the Storm

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR