last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine CONFRONT HATE - Diabolical Disguise of Madness [ 2011 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (43.44) | Metal Progressif
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.myspace.com/hellxis
Contact groupe http://www.confronthate.com/ http://www.myspace.com/confronthate
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 26 août 2011
Chroniqueur : Matai

CONFRONT HATE est né des cendres de FULL OF NOISE en 2003, alors que ce groupe-ci commençait à stagner. Les membres, n'y trouvant plus aucun souffle, avaient décidé de tourner la page, de passer à autre chose, afin de fonder quelque chose de différent, de bien plus percutant, de plus moderne. Désireux de donner une nouvelle vie au groupe, ils changèrent leur patronyme en CONFRONT HATE, ainsi qu'une partie du line up. Ce fut une révolution pour les Portugais et une seconde vie, tout au plus, étant donné le fait que la formation partit sur de nouvelles bases, malgré l'expérience passée dans FULL OF NOISE. L'esprit de cohésion étant différent et la motivation nouvelle. Un EP, « Confront Hate », sorti en 2007, produit et mixé par le groupe et signé chez « HellXis Records ». Obtenant de bonnes critiques, ce fut le moment idéal pour CONFRONT HATE d'accélérer le mouvement.

Après donc plus de trois ans durant lesquels les changements de line up continuèrent et les concerts furent nombreux, ce ne fut que fin 2010-début 2011 que CONFRONT HATE s'accrocha pour inaugurer la sortie de leur nouvel album, ce « Diabolical Disguise of Madness ». Sorti de nouveau chez « HellXis », produit par le groupe lui-même aux « Full of Noise Studios », au Portugal.

Dans cet opus, le quintette s'évertue à intégrer un large panel d'éléments, passant du « thrash extrême » au « metal technique » jusqu'au « prog’ », voire du « death », pour un rendu moderne pas loin des autres TEXTURES, MNEMIC ou MESHUGGAH. Par conséquent, il se trouve que l'album en devient assez puissant, rafraîchissant et intense, parfait pour les adorateurs de metal moderne ou de « tech metal » comme on entend souvent, ces derniers temps. Après un « Sokenra » introducteur et instrumental où l'on peut percevoir quelques nappes de claviers cachées derrière des notes et effets à la guitare des plus intéressants, les hostilités arrivent de suite avec un « Hate Will Never Die » aussi efficace qu'agressif. Entre relents « death metal » et thrashisants, sous couverts d'éléments techniques et modernisant.

Sur chacun des huit morceaux, le duo de guitaristes Faustino/Albino nous gratifie non seulement de riffs lourds, destructeurs, et parfois Venomiens, mais aussi de riffs aériens et plaintifs, parfois proches de IN-QUEST sur « Made Out of Negative Matter ». Mais il est clair qu'au sein de cette myriade de riffing, CONFRONT HATE a la capacité de nous concocter des mélodies mélancoliques et émotionnelles, s'incorporant parfaitement au chant agressif et désespéré du chanteur, David Rosa. Le temps d'un moment, nous sommes propulsés dans un certain état d'esprit (« New Divine Shadow »).

Pas de répit chez CONFRONT HATE, sauf à l'arrivée de « Love Grows Cold ». Véritable lamentation à la guitare avec un fond orageux, le temps de trois minutes, nous ne sommes pas loin de quelque chose de doomesque et serein en attendant les piliers de l'opus, les titres les plus longs, l'éponyme « Diabolical Disguise of Madness » et « Feeling the Silence ». L'un fonctionnant grâce à une agressivité sans limite à coup de saccades et de vocaux déchirés. L'autre alternant allègrement passages violents, passages éthérés, passages mélancoliques où un soupçon de voix claire se fait entendre, pour arriver à un passage caché, un son continu et métallique, au bout de plus de six minutes de vie. Inutile.

CONFRONT HATE fait tout de même fort en nous proposant cet album soigné et destructeur, malgré une certaine sensibilité dans l'écriture des compos et le côté aérien des guitares. Ce « Diabolical Disguise of Madness » attirera peut-être plusieurs catégories de metalleux : les dévots du « metal moderne technique » et les amateurs de choses plus « rentre-dedans ». La seconde vie de CONFRONT HATE est donc à découvrir.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
SYLAK OPEN AIR [St-Maurice-de-Gourdans - 01] > 02-08-2019
SYLAK OPEN AIR [01] 02-08-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : BLACK BOMB A
BLACK BOMB A (28)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours