CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SLYTRACT
Existing Unreal [ 2011 ]
CD Album (Durée : 38.00)
Style : Death Thrash Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.noiseheadrecords.com/noiseheadrecords.com/
Contact groupe : http://www.myspace.com/slytract
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 26 août 2011 - Chroniqueur : Matai
 

Peut-être n'aviez vous pas encore entendu parler de SLYTRACT, mais ce trio va sans doute faire parler de lui cette année. Composé de Gabor Melegh (chant, guitare), de Tamas Galantay (batterie) et de Szabolcs Szellenger (basse), les compères avaient déjà sorti un premier album en 2008 nommé « Explanation : Unknown », avant de sortir leur nouvel opus prévu pour le 26 août. « Existing Unreal », tel est son nom, se trouve être une mixture plutôt bien maîtrisée de « death metal » avec des éléments « thrash », ainsi que des parties agressives et aussi atmosphériques. L'album est signé chez « Noise Head records », produit, masterisé et mixé par Mario Jezik, et certains solos ont été effectués par Andreas Homa d'HYPOCRISY sur « My Mist ». SLYTRACT trouve donc l'aide de certaines personnalités pour enregistrer son album, et ce n'est pas rien.

On a affaire ici à dix titres pour trente huit minutes de musique, encore quelque chose de court mais une nouvelle fois, ce groupe-ci privilégie l'efficacité et l'aspect rentre-dedans de sa musique. Rentre-dedans à coups de gros riffs, mais aussi de solos harmonieux et délicats, presque atmosphériques, à l'instar de « Prevails Millions » avec son clavier discret et de « Recognize » et ses semblants de mélodies arabisantes. Le growl reste assez caverneux et profond, nous entraînant encore plus dans les bas fonds du monde de SLYTRACT, entre voies éthérées et voies écrasantes.

« Shall They Learn Anymore » est un de ces morceaux restant à demi-teinte, reflétant l'identité de SLYTRACT, on alterne allègrement passages agressifs et furieux et passages plus calmes et aériens, où l’on peut entendre quelques voix claires. Mais l'ensemble reste tout de même sombre, comme l'album en général et l'ensemble des productions actuelles de « death metal ». SLYTRACT ne rigole donc pas, sans non plus faire dans le « brutal death », mais nous offre tout de même des titres bien furieux, menés de main de maître par de bonnes guitares et un growl charismatique, peut-être un peu trop proche des voix death qu'on a l'habitude d'entendre.

Venons-en donc à « My Mist », qui, malgré ce solo d'Andreas Horna, possède tout de même cette patte à la HYPOCRISY bien reconnaissable, ce rythme réglé au millimètre près, ces riffs acérés et j'en passe...bien que légèrement lancinant sur les bords, la chanson reste quand même accrocheuse, pour le plaisir de nos oreilles.
SLYTRACT fait donc dans le « swedish death metal » avec des parties atmosphériques et mélodiques entêtantes. Pas mal du tout pour ce jeune combo qui nous gratifie d'un bon album.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top