CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DAGARA
La Règle du Je [ 2011 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
MCD - EP - Durée : 24.52 - Style : Hardcore
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.m-o-office.com/
Contact groupe : http://www.myspace.com/dagaramusic
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 28 août 2011 - Chroniqueur : saiirus
 

Les six membres du groupe parisien DAGARA nous dévoilent leur second EP, témoignant – dixit leur bio – une réorientation musicale et un remaniement de line up. Formé initialement en 2007, le groupe responsable de cet EP existe sous cette forme depuis 2010.

Première approche idéale : très bon artwork, packaging plutôt pro pour un EP, le myspace suit la tendance avec une vidéo de présentation qui le fait et surtout, le plus remarquable pour moi, ils boivent de ce fameux bourbon du Tennessee, il y en a plein les photos. Bref, j'ai hâte !

Disque dans la platine, j'appuie sur play. On sent qu'ils sont plutôt fâchés... Le premier morceau me fait beaucoup penser à nos compatriotes d'H-TRAY, mais ils trouveront un peu plus leur patte dans les morceaux suivants. Les titres sont basés sur une structure très « hardcore » assez réussie, les voix et le mixage/mastering étant également propices au genre. Néanmoins, les mélodies sont là et c'est plutôt intéressant. Des passages sonnent même, à mon oreille, carrément « rock ». À la différence du hardcore « de base », les morceaux sont plutôt longs. Mais certains peinent à se renouveler cependant, quelques riffs reviennent trop souvent. La vraie originalité du groupe est dans l'approche un peu plus tribale qu'à l'accoutumée, avec un second chanteur joueur de djembé, présent sur l'ensemble des morceaux. Si la présence de cet instrument est louable, j'aurais apprécié des passages plus doux, où il serait vraiment au premier plan.

Je profite du djembé pour faire la transition sur la qualité de production. Objectivement, c'est plutôt bien, même si c'est calqué sur un schéma « hardcore » classique. Il faut comprendre par là que c'est très creusé (trop), les aigus sont agressifs, les graves sont « muddy », notamment sur le kick, et tout cela pose un vrai problème : l'intégration de ces percussions plutôt originales. Le djembé est, ici, plutôt bas medium et sans « gate », il résonne. Du coup, c'est brouillon et ça prend le pas sur tout le reste des instruments, en occupant la bande passante laissée vide par l'equalizer en grand V. Concrètement, si je passe autant de temps à décrire ce phénomène, c'est parce que cela rend l'écoute de l'ensemble très très désagréable.

En résumé, c'est un groupe de « hardcore » français qui en veut, qui a les moyens de bousculer les codes du genre mais qui doit encore trouver sa réelle identité musicale. Elle passera par la recherche de compositions plus originales et par une intégration plus travaillée de leur point différenciant : le djembé.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
DAGARA - La route du chaos DAGARA - Réminiscence

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut