Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine REDEMPTION - This Mortal Coil [ 2011 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (71.54) | Metal Progressif
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.myspace.com/insideoutamerica
Contact groupe http://www.myspace.com/thebandredemption
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 08 septembre 2011
Chroniqueur : Blackened

« Il y a trois ans, on m’a diagnostiqué un cancer du sang, on m’a dit qu’il ne me restait que trois à cinq ans à vivre ». Les mots du guitariste Nic Van Dyk, fondateur du combo de « metal progressif » REDEMPTION, résonnent encore. Pourtant aujourd’hui, en 2011, sort le cinquième opus studio des Californiens. Guéri miraculeusement, Van Dyk a tiré de cette expérience douloureuse l’essence de l’inspiration pour composer et créer à nouveau de la musique. Après le très réussi « Snowfall On Judgement Day » paru fin 2009, « This Mortal Coil », titre lourd de sens au vu des circonstances de son accouchement (il en est de même au niveau des paroles des morceaux), nous démontre que REDEMPTION n’est pas mort et se relève même très bien de la maladie.

REDEMPTION n’a jamais caché ses influences, tant dans la musique que dans les mots. La « NWOBHM » ou le « thrash californien » en font partie, mais évidemment, le souffle des pionniers DREAM THEATER n’est jamais loin. Là encore, on ressent ces inspirations progressives, tout comme sur les opus précédents, à la différence qu’ici, elles semblent moins présentes que par le passé. Le disque semble être divisé en deux parties. Une première assez agressive, présentant les principales caractéristiques de la « patte REDEMPTION », qui fait un peu sortir le groupe du lot. Un clavier moderne et des sons assez industriels accompagnent la majorité des cinq premiers titres. Les riffs sont techniques, parfois distordus, et les harmonies souvent complexes, parfois dérangeantes. Le tout est massif, précis, très carré et rythmiquement assez barré. Le premier titre "Path Of The Whirlwind" correspond parfaitement à cette description, à laquelle il faut rajouter les soli absolument monstrueux de sieur Van Dyk. Le jeu du guitariste virtuose est nettement mis en valeur sur cet opus, plus que sur le précédent. Ce qui n’est pas pour déplaire quand on connaît les talents de shredder du gaillard, couplé ici au tout aussi bon Bernie Versailles. L’homme à surveiller également est l’exceptionnel Chris Quirarte qui officie derrière les fûts. Rarement j’aurais apprécié les qualités d’un batteur aussi fin et précis dans le « metal progressif ». Aucun rythme ou presque n’est simple sur l’album. Il n’y a qu'à écouter les formidables parties de "Blink Of An Eye" ou "Focus" pour rester pantois devant tant de subtilité et de feeling. REDEMPTION donne de la puissance sur les premiers morceaux, se rapprochant ainsi de ce que pourrait faire un groupe comme SYMPHONY X, avec notamment le conquérant "No Tickets To The Funeral" ou le chirurgical "Noonday Devil", morceau qui semble tout droit issu de la discographie de Michael Romeo & Co.
Si tous les instrumentistes sont absolument irréprochables de technique et de ressenti (ne pas oublier le travail remarquable de la basse tenue par Sean Andrews), on ne peut malheureusement pas en dire autant du vocaliste Ray Adler. Le chanteur de FATES WARNING délivre une performance malheureusement assez terne, et ce tout au long de l’album. Peu de lignes mélodiques sortent du lot, et même si la justesse du chant est toujours au rendez-vous, il manque d’émotion dans la voix, et présente même quelques difficultés à aller chatouiller les aigus ("Blink Of An Eye").
Comme dit précédemment, l’album semble scindé en deux parties. La seconde présente un visage plus calme de REDEMPTION après les cavalcades metalliques des cinq premiers morceaux. "Let It Rain", "Perfect" ou "Departure Of A Pale Horse" laissent la part belle aux guitares clean et aux mélodies chantantes entre deux rythmiques progressives ou autres plans harmonisés. Certaines lignes harmoniques peu originales font également leur apparition ("Perfect", "Departure Of A Pale Horse"), mais ne plombent heureusement pas l’intégralité de l’album.

La production, sans être monstrueuse, est tout à fait honnête, même si au niveau du mixage certains effets de claviers ressortent un peu trop. À noter aussi que « This Mortal Coil » est un sacré pavé de… 72 minutes ! Il est évident que s’attaquer à un tel bifteck d’une seule traite peut s’avérer très vite indigeste, d’autant plus qu’il faudra de nombreuses écoutes attentives pour relever toutes les subtilités de la musique de REDEMPTION. Après avoir écouté les quatre premiers morceaux, je me rends compte qu’une demi-heure est déjà quasiment passée ! C’est vous dire la masse de l’œuvre, qui pour ne rien arranger présente au sein de chaque morceau une multitude de changements de rythmes et de passages instrumentaux assez longs. Difficile de se repérer et de se relever d’un tel fourmillement d’idées. À ne pas placer entre les mains des adeptes de l’efficacité courte des titres percutants et secs. Ici, les mélomanes fans de shred et de progressif en auront pour leur argent.

Un album réussi, né d’un épisode tragique d’une vie qui ne tient qu'à un fil, on ne peut que d’autant plus saluer la performance qui peut placer REDEMPTION assez haut dans la liste des groupes progressifs à surveiller de très près.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
REDEMPTION - Snowfall On Judgement Day

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
MOISSONS ROCK 2019 [JUVIGNY - 51] > 29-05-2019
MOISSONS ROCK 2019 [51] 29-05-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : REDRUM04
REDRUM04
CONCOURS CONCERT : Sophie
Sophie (29)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours