CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SARKE
Oldarhian [ 2011 ]
CD Album - Digipack (Durée : 40.06)
Style : Black'n'roll
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.indierec.net
Contact groupe : http://www.myspace.com/sarkeofficial
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 13 septembre 2011 - Chroniqueur : sarvgot
 

Ah cette mode des supergroupes ! Vous connaissez ? Mais si, ces super-rockers qui forment des super-groupes et la plupart du temps, pondent des supers albums. Et bien, SARKE fait partie de cette catégorie de groupe. Ici, se côtoient des membres (ou ex) de DIMMU BORGIR, DARKTHRONE, BORKNAGAR, OLD MAN’S CHILD, SATYRICON. Vous l’aurez compris, nous n’évoluons pas dans la "Pop Miouzik" mais bien dans le "Black Metal". Et à la vue des membres et de leur parcours, difficile de pondre une bouse.

"Oldarhian" donc, est le deuxième album de SARKE, après un premier essai plébiscité par la presse et le public. C’est donc attendu qu’arrive cet album, et il ne déçoit pas. Un "Black Metal" aux limites du "Black n’Roll" d’I (la voix de Nocturno Culto se rapproche d’un croisement entre Lemmy et Abbath), aux riffs ravageurs et aux rythmes mid-tempo. Sur ce disque le passé des divers membres se ressent tout au long de l’album, que ce soit SATYRICON (et ses claviers à la "Nemesis Divina") sur "Condemned", ou quelques passages clairs rappelant IMMORTAL ("Passage to Oldarhian"), vous serez en terrain balisé et Ô combien grandiose. Car SARKE, c’est avant tout un hommage (assumé). On y trouve même, à la volée, du SABBATH ou CELTIC FROST.

Musicalement, on se retrouve avec une flopée d’influences et du coup, la musique de SARKE est très hétérogène, sans pour autant être dénuée de cohérence. "Oldarhian" alterne les passages chantés (enfin, Growlés) et les passages instrumentaux, parfois presque hypnotiques ("Pilgrims of the Occult", "Condemned") par une répétition de riffs. L’effet n’en est que meilleur et contribue à donner une âme au disque. La batterie ne blast quasiment jamais et reste rythmique, sur des plans très "Rock", comme certains riffs de guitares ("The Stranger Brew" par exemple) associées à une basse très groovy. C’est bien simple, s’il n’y avait pas cette voix ou ces guitares, basse au son bien gras, oui, nous serions davantage dans un "Rock/Metal Stoner" (l’intro de "Paradigm Lost", très MOTÖRHEAD). Néanmoins, les ambiances restent épiques et froides pour satisfaire les plus affamés de musiques extrêmes d’entre nous, mises en valeur par une production très old school et crade, composante de cet hommage aux vieux de la vieille !

Si l’on devait trouver un point faible ? Allez, histoire de chipoter, nous dirions le clavier, pas toujours à l’avantage de la musique. Presque cheap même ("Paradigm Lost"), car pas utilisé au mieux. Il n’enlève rien à la musique que nous déroule SARKE : épique, aventureuse, froide et groovy. Un grand hommage donc, à se procurer d’urgence.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
SARKE - Vorunah

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top