CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine PRIMUS
Green naugahyde [ 2011 ]
CD Album (Durée : 50.50)
Style : Rock parallèle
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.prawnsong.com
Contact groupe : http://www.primusville.com http://www.myspace.com/primus
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 16 septembre 2011 - Chroniqueur : Black.Roger
 

Avec un artwork de couverture pour une pochette unique, vous savez de suite que la galette insérée à l'intérieur provient d'un groupe unique lui aussi. Et, oui, après des débuts fin 80's surprenants et un engouement immédiat d'un certain public pour ses oeuvres, le trio de "rock" innommable de San-Francisco PRIMUS revient en fanfare avec un nouvel opus intitulé "Green Naugahyde".
Bien sûr il y a eu entre-temps beaucoups d'albums, des concerts, des festivals, mais aussi une traversée du désert de presque dix ans.
Avec son géniteur chanteur/bassiste inspiré et dérangé Les Claypool, le groupe renaît donc de ses cendres et repart à l'assaut de nos cervelles avec pour cet album, le retour du batteur d'origine Jay Lane.

Avertissement : pour apprécier à sa juste valeur les 13 titres gravés sur cette nouvelle rondelle, il faudra auparavant vous laver le cerveau de tout "rock", "métal" ou autres bien stéréotypés.
En effet, ici, place au groove bizarroïde avec du "rock", du "métal", du "funk", du "jazz", bref une "fusion psychédélique" géniale. Géniale, car l'on ne sait pas d'avance à quoi s'attendre au détour de chaque piste, lors de l'audition. Ensuite, il faut écouter en boucle ces cinquante minutes d'enregistrement pendant des jours et des jours pour découvrir et isoler chaque détail subtil caché dans les compositions.
Les Claypool aligne des lignes de basse uniques et éprouvantes pour notre petit cerveau. De plus, il s'amuse à nous faire profiter de délires BD, de textes acides et provocants plus qu'auparavant. Larry lalonde met en avant sa guitare métallo/funky/jazzy aux riffs dévastateurs et expérimentaux en totale liberté d'action. Jay Lane se fait remarquer avec son jeu de batterie incisif, inventif et complètement barré, par moments.
Chaque titre possède donc une originalité démente faite de musique complexe et technique avec des envois assez époustouflants et inattendus qui vous emménent dans un univers à part, celui de Les Claypool. Cet univers décalé, dérangé, qui, mine de rien, vous accapare les neurones au fil de l'écoute. Le grand PRIMUS est donc de retour par la grande porte pour nous faire profiter de ses délires musicaux et de ses textes caméléons.

Pour tous les connaisseurs, cette nouvelle cuvée va se révéler indispensable, c'est sûr. Pour les découvreurs, une écoute préalable sera nécessaire avant de vous lancer dans une acquisition incertaine. Quant à moi, c'est carrément le "coup de coeur" pour ce "Green Naugahyde", où l'on repart pour une nouvelle odyssée de "rock psychédélique" millésimée d'avance.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR