CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ABSU
Abzu [ 2011 ]
CD Album (Durée : 35.36)
Style : Black Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.candlelightrecords.co.uk
Contact groupe : http://www.facebook.com/pages/Absu/269271724044 http://www.myspace.com/absu
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 23 septembre 2011 - Chroniqueur : Ma2x
 

ABSU est un des pionniers du "Black" américain.
En effet, étant actif depuis 1991, ABSU peut se targuer d'avoir une longévité et une expérience derrière lui.

Après un premier opus plutôt orienté "black death", le groupe trouve sa voie et continue dans le style du "black/thrash", s'en suit une kyrielle d'albums réussis.

"The sun of Tiphareth", "Tara" ou le précédent, sobrement intitulé "Absu". Et donc, ABSU nous revient en 2011 (le 4 octobre, pour être précis), avec un album dénommé cette fois "Abzu".

C'est donc un "black" rapide, "thrash" et emplie de folie qui nous arrive dans les oreilles.

Le premier titre propose une ouverture fort étrange ("Earth Ripper") : Une voix suraigüe, des riffs aigus et asymétriques comme aurait pu nous sortir un SYSTEM OF A DOWN (sans les "Lai, lai, lai" à la noix, n'exagérons pas tout de même)...

De quoi faire peur à l'auditeur et passé ce titre (qui n'est cependant pas dénué de qualités), on se retrouve dans un pur "Black/Thrash", qui fera sa loi durant les quatre titres suivants.

Plus intéressant, le sixième et dernier titre, car si certains titres de chez ABSU ont souvent frôlé les 7-8 minutes, nous avons ici un titre de 14 minutes, qui est, n'ayons pas peur des mots, le fer de lance et la vraie réussite de l'album.

" A song for Ea " est un titre à tiroir, avec un petit manque de cohérence dans les transitions, mais qui n'handicape pas plus le titre que ça, étant donné la qualité du riffing.
Divisé en 6 parties bien distinctes, c'est une véritable réussite.

On pourra regretter une simplicité sur les titres plus courts, qui sont légèrement redondant sur la composition.
Ceci ne s'applique pas pour la piste cinq, nommée "Ontologically, it became time and space", qui déploie un bel éventail de composition.
Un album qui n'est pas un chef d'œuvre, mais qui se défend bien et s'écoute avec plaisir. ABSU confirme sa qualité et assure droit son chemin.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
ABSU - absu

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR