CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


A VANISHING SELF
Mirrors [ 2011 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
MCD - EP - Durée : 17.16 - Style : Neo Metal
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.avanishingself.com/ http://www.myspace.com/avanishingself
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 04 octobre 2011 - Chroniqueur : Chart
 

A VANISHING SELF sort aujourd’hui son premier EP dans un style "neo metal" qui nous rappelle ce qu’a été le milieu des années 90. Ce groupe de Toulouse semble particulièrement influencé par ce qui avait constitué l’avant-garde neo metal juste à la suite de la vague dite "grunge". On pense à des groupes tels que DEFTONES et KORN bien entendu. Ces deux formations avaient grandement marqué leur époque et généré un grand nombre de clones, il faut bien le reconnaître. On dirait bien que ces pionniers aient à nouveau fait des émules près de 15 ans après leurs premiers méfaits.

Ce premier EP intitulé sobrement « Mirrors » est produit dans l’esprit dans ce qui se faisait à l’époque. La basse est mise très en avant. Les guitares jonglent avec différents effets tandis que la voix occupe le devant de la scène. Pour un premier jet, il faut reconnaître que l’on a quelque chose d’intéressant en terme de packaging sonore.

Avec des références telles que KORN, il est difficile pour un groupe de se construire une identité propre. KORN, que l’on aime ou pas, est une formation que l’on ne peut pas enfermer facilement dans une case avec d’autres groupes. Il faut reconnaître que le son, le style de jeu et l’ambiance générale des albums de KORN leur appartiennent intégralement. C’est tout à fait le genre de groupe qui arrive un peu de nulle part et s’impose de par sa personnalité unique et marque durablement les esprits. Comment alors réussir à se détacher de son modèle lorsque celui-ci est si unique ? A VANISHING SELF n’a pas vraiment cherché à s’imposer de ce point de vue là. Ces 5 titres sont sacrément marqués par leur référence. C’est alors au public qu'il faudra trancher. Les aficionados inconditionnels s’y retrouveront sans aucun problème. Les autres risquent de crier au plagia. Difficile de rester neutre dans tous les cas tant les façons de jouer, de composer, d’arranger, de chanter se rapprochent des particularités des pionniers du "neo metal". Dès le premier morceau « Cold Mirrors », on comprend tout ce qui a été dit précédemment sur le style. On retrouve les gimmicks et le son. La tentative pour s’inspirer simplement et utiliser ses influences au mieux a quelque peu été oubliée et on tombe sur une sorte de copie de ce que faisait KORN à ses débuts. Et les morceaux s’enchaînent dans cette logique implacable avec « Dogma Vox », « Eros Collapse »… Tout cela n’est pas désagréable à l’oreille mais le manque de personnalité rend le tout quelque peu lassant. Oui, il s’agit sans conteste d’un album qui se destine à ceux qui ont déjà été conquis par le modèle de référence.

On est forcément quelque peu déçu par cette formation car on pouvait s’attendre à quelque chose d’un peu plus personnel. Après, c’est aussi une question de goût. Rien ne vous empêche d’apprécier ce que fait A VANISHING SELF. Pour ma part, et c’est relativement subjectif, je préfère me tourner vers les groupes qui ont un potentiel à créer quelque chose de toute pièce, ou du moins ceux qui donnent dans la recherche personnelle. Tous les musiciens ont des modèles et des influences, c’est évident. Il est à mon avis plus intéressant de s’en inspirer et de construire à partir de ce qu’ils ont créé, quelque chose de nouveau plutôt que de suivre à la lettre les traces qu'ils ont laissés.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut