CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine CTTTOAFF / NESSERIA
S/t (split) [ 2011 ]
CD Album (Durée : 25.71)
Style : Grind/black vs Death/Black/Core
Informations :Split CD
Interview :
Contact label : http://throatruinerrecords.bigcartel.com/
Contact groupe : http://fr-fr.facebook.com/pages/nesseria/193218518841 http://www.myspace.com/clingingtothetreesofaforestfire
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 06 octobre 2011 - Chroniqueur : Ma2x
 

Derrière cette présentation d'album un peu bizarre, se trouve en fait deux groupes :
Le premier, abrégé dans le titre (parce qu'il ne passe pas dans le titre, il est trop long) est en fait un groupe américain, appelé "Clinging to the trees of a forest fire", officiant dans un "grind" teinté de "black" et de "death".

Le deuxième groupes est français, il s'appelle "Nesseria" et nous livre plutôt un "Hardcore" aux relents "black death".

Ils se retrouvent en fait pour un split sorti cette année chez "Throatruiner Records", le label français.


I / CLINGING TO THE TREES OF A FOREST FIRE (CTTTOAFF)

Le combo de Denver envoie quatre titres : "Opaque", le premier est une boucherie "grindcore" d'une minute dix, qui appelle tout de suite à la violence.

Passé ceci, on a droit à deux titres, un peu moins grind, et plus construit, ce qui lance la machine.
Efficace, avec une batterie très en avant et très puissante. Le chanteur s'égosille correctement.
Le troisième titre ("Lower than life, High as the sky") propose par contre une entrée en matière plus lente, avant de décoller en pur grind.

Du gros "grind" qui tâche ? Oui, mais aussi un petit côté apocalyptique qui pourrait lui valoir une appellation "black grind" (à la manière d'ANAAL NATHRAKH) voire même de "Funeral Grind", pour les passages lents et glauques.

Noyés dans la disto les guitares se distendent, accélèrent et forment une mélodie.
Cependant, on a une certaine redondance, même si c'est court.
À noter que dans cette partie, le groupe complexifie et ralentit ses titres au fur et à mesure que l'écoute avance. Ce qui est un choix douteux, j'aurais pour ma part, glissé le premier titre à la fin, histoire de commencer violemment, de ralentir le tempo et de finir tout aussi violemment.
Bref, un choix étrange, mais qui n'handicape pas l'écoute.

Pas génial, pas mauvais, mais vraiment pas transcendant.

II/ NESSERIA

Grosse entrée en matière "death/thrash/core" pour le groupe d'Orléans. "Freistadt" envoie de gros riffs black saupoudrés par une rythmique Thrash/Death, avec le ralentissement plus groovy au milieu du titre. Par rapport à la lenteur du dernier titre de CTTTOAFF, on est donc scotchés au siège, un bon point.
Un très bon premier titre.

La voix du chanteur est par contre assez étrange, car très aiguë, ce qui fait donc un peu bizarre au début, mais on s'habitue assez vite et vu qu'il n'y a que quatre chansons, elle ne peut pas nous lasser.

"Mercure", deuxième titre, commence doucement et explose en puissant mid-tempo ravageur, dès que l'immense basse en distorsion ramène sa fraise. Ceci amène très bien le titre suivant, toujours dans la même veine.

"1789", dernier titre et date bien connue du pays, achève de son énergie et de son feeling, un split fort réussi pour le groupe français.


Donc, vu qu'il y a deux groupes, je vais donner deux notes juste ici, une pour chacun. La note officielle sera le moyenne des deux.

CTTTOAFF - 5.5/10
NESSERIA - 8.5/10

Un split à se procurer pour découvrir la valeur de NESSERIA, groupe au fort potentiel, même si on ne pourra pas en dire autant de leurs camarades américains.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR