CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


A BREAK IN THE STORM
Metanoia [ 2011 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 41.54 - Style : Metal / Hardcore
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.turkeyvulturerecords.com
Contact groupe : http://www.reverbnation.com/abreakinthestorm http://www.myspace.com/abreakinthestorm
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 08 octobre 2011 - Chroniqueur : saiirus
 

A BREAK IN THE STORM est un groupe de "Metal Hardcore" originaire du Wisconsin et... On n'en saura pas plus ! Aucune bio n'existe sur eux, ni fournie par "Turkey Vulture Records", leur label, ni sur leurs différentes pages de réseaux sociaux. Ce que je peux vous dire c'est qu'ils sont 5 : Zyan au chant, Brandon et Andy aux guitares, John à la basse et Rob derrière les fûts.

Tout d'abord, je tiens à préciser que je ne suis pas un extrémiste de la technique, ni un défenseur du « tout retouché » en post-production et des disques « trop parfaits pour être vrais ». Ça tombe bien, ici, ce n'est pas du tout le cas. Mais alors... Vraiment pas ! En d'autres termes, le CD est bourré de fautes techniques. Les tapis de double sont approximatifs, les riffs de guitare flous, la voix n'est pas toujours calée et l'ensemble ne suit pas le métronome... Bref, ça commence très mal.

Faisons abstraction des fautes techniques et écoutons le fond de la musique. Il s'agit d'un "deathcore" très énergique, plutôt rapide. Ce qui marque tout au long de l'album, c'est la diversité de voix du chanteur : on passe d'une satu très criarde à du clean "punk rock", en passant par du growl ultra grave. Bref, c'est le vrai atout du groupe je pense. Au début, les riffs des différentes chansons restent relativement communs et il ne se dégage pas d'originalité particulière. Un titre se démarque : « In Pain And Peace » où l'on va passer d'une ambiance clean ultra douce à de la puissance pure et simple, rapide puis lourde et enfin sur un passage doublé d'un solo pour clore la chanson. On remarquera, au fil de l'album et tout particulièrement sur sa seconde moitié, une réelle volonté de diversité qui fera tendre le produit vers quelque chose de beaucoup plus mélodique que sur les premières chansons, tout en gardant une belle dose d'énergie. Mais tout cela reste, pour moi, à la limite de l'inécoutable. Aucun instrument n'est calé et ce, sur la totalité de l'album.

La production n'est pas désagréable, l'ensemble est intelligible, les guitares granuleuses comme j'aime. Mais elle aussi comporte une grosse faute technique : chaque coup de « sub » fait saturer les enceintes...

En conclusion, il s'agit d'un album avec des qualités vocales indéniables, des idées musicales intéressantes, mais tellement mal joué que le groupe en perd tout son crédit. Il va falloir retourner travailler au click et reprendre les bases avant d'aller chercher ce niveau technique. Ou alors... Jouer autre chose.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut