CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine EEPOCAMPE
When things get abstract [ 2011 ]
CD Album - Digipack (Durée : 42.03)
Style : Post rock
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.eepocampe.com/ http://www.myspace.com/eepocampe
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 12 octobre 2011 - Chroniqueur : sarvgot
 

EEPOCAMPE. Un nom de groupe original pour un combo qui émerge sur la scène rock française depuis 2008. Leur deuxième album ‘When Things Get Abstract’ est un condensé d’ambiances mélancoliques et poétiques, d’envolées aériennes par lesquelles EEPOCAMPE nous emmène dans un "post-rock", dans son "post-rock", fort agréable à l’écoute.

Le point fort des Lillois se situe au niveau des ambiances qu'ils parviennent à installer au sein de leur compositions. Bien que certaines s’inscrivent dans une veine "Pop-Rock" (‘Indecisive Mind’) voire parfois Rock bien couillu (Odyssey et son superbe final ‘metalisant’ presque chaotique) on les qualifiera plutôt d’incursions dans lesquelles la musique du groupe se renouvelle au fil de l’album et permet à l’auditeur de ne pas s’égarer l’esprit, exercice auquel il est facile de s’adonner à l’écoute de l’album. Les ambiances diffèrent tant les unes des autres, musicalement, c’est un grand coup. Le groupe ose même le pari d’un instrumental de 9 minutes (‘When Things Get Abstract’) qui démontre la qualité d’écriture du groupe aussi bien au niveau des parties guitares (et ce, sur tous les morceaux), qu’au niveau de leur structure. Ainsi, aucune des 8 pistes ne possède véritablement un refrain alors que pourtant l’on se prend à chantonner les mélodies (‘Lions & Elephants’, peut-être le titre le plus radiophonique).

Ce chant, qui faisait d’ailleurs défaut au premier opus, est d’une qualité en hausse, plus assuré, plus varié aussi, comme ces incrustations rap (‘Lions & Elephants’). On peut même dire que toutes les interventions chantées sont réussies car bien intégrées et travaillées (Mélodie, Chœurs). Les arrangements se font plutôt discrets et c’est peut-être bien ainsi. Les quelques interventions (cordes sur ‘Heart of Volunteer’) n’étant pas légitimes. Dommage, car à l’image d’un BAND OH HORSES, le groupe pourrait gagner en personnalité.

Cela n’empêche pas EEPOCAMPE de livrer une prestation plus qu’agréable, au ton aérien et aux mélodies très réussies qui font de ‘When Things Get Abstract ‘ un album varié : parfois puissant et parfois relaxant, et joué par des musiciens de qualité, tant dans l’exécution que dans l’écriture. Jamais lassant (genre pourtant coutumier du fait) l’album saura trouver un public voire plusieurs, tant EEPOCAMPE parvient à multiplier les ambiances.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top