CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DORNFALL
dornfall [ 2005 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
- Durée : 38.05 - Style : hard progressif
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.brennus-music.com/boutique
Contact groupe : http://www.dornfall.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 22 avril 2005 - Chroniqueur : AVALON
 

Dornfall est une formation française crée en 2002, et ils nous sortent là leur tout premier album dans un registre heavy progressif.
L'intro de cet opus fait de suite penser à un titre sorti tout droit du film Suspiria ( Dario Argento ) , avec un synthé assez mystique et voix féminine en arrière plan. Puis, ' Les tables de sable ' arrivent avec un metal que l'on sent déjà bien progressif, avec des guitares assez discrètes et mélodiques, et surtout, un chant français que je n'avais plus trop eu l'occasion d'écouter depuis bien longtemps. Ce chant d'ailleurs est vraiment bien interprété et passe bien avec leur style, et particularité étonnante, il sait aussi se faire violent et dark, caractéristique qui change et qui est appréciable.
Musicalement, ce groupe possède de très bons musiciens qui savent varier leur jeu et faire des titres assez riches. Bravo pour la basse bien présente, notamment sur ' La voix des mages ', ou l'en se surprend à écouter les textes avec attention.
Je conseille également le sublime titre ' Nirnaeth arnoediad ', une vraie réussite musicale, avec un texte intéressant et musique envoûtante, assez bluesy au départ, et qui devient vite plus metal avec des gros riffs et des touches speed.
Par contre, un carton rouge pour ' murderers from outer space et ' jack ' et un chant subitement anglais, on ne comprend pas pourquoi d'ailleurs, et qui est loin d'être une réussite, il aurait mieux fallut rester dans un registre français que le chanteur maîtrise beaucoup mieux. Musicalement néanmoins, c'est toujours le sans faute.
Et pour finir cet album, le groupe nous offre ' Ephémère ', titre à la fois subtil ou plus brut par moment, avec un superbe solo de guitare à la clé, rempli de feeling.
Un bien bel album de progressif qui est vraiment à écouter, si vous n'êtes pas réfractaire à la langue de molière. Musicalement un sans faute.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
DORNFALL - Précieux Secret

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut