CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SOLSTAFIR
Svartir Sandar [ 2011 ]
CD Album (Durée : 39.41+37.41)
Style : Metal psyché
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.season-of-mist.com
Contact groupe : http://www.solstafir.net/ http://www.myspace.com/solstafir
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 26 octobre 2011 - Chroniqueur : AVALON
 

Ah, l'Islande... Björk, ses volcans, ses moutons, ses verts pâturages...et SÓLSTAFIR, bien sûr ! Revoilà enfin les très attendus islandais sous le label "Season of mist", qui ont toujours le nez fin concernant la potentialité des groupes "metal rock". Après quelques dates en France avec SWALLOW THE SUN (où j'ai pu découvrir leur univers), SÓLSTAFIR sort donc "Svartir Sandar", quatrième opus qui continue son orientation assez psychédélique, et qui apporte cette griffe si particulière au groupe.

Composé de deux parties, comme une face A et une face B d'un même vinyle, cet album est une ode au mouvement psyché des années 70. ENSLAVED avait en son temps découvert cet univers (sur "Monumention") et étaient peu à peu revenus dans le "black" d'origine, tandis que SÓLSTAFIR persiste et signe, en laissant le coté "black" bien derrière préférant se faire une place dans un registre assez peu exploité, et grand bien leur fasse. Car leur univers assez surprenant possède un charme incroyable, pourvu que l'on soit un peu réceptif à différents courants musicaux. Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce groupe en devenir, c'est un peu comme si vous mélangiez KING CRIMSON, FIELDS OF NEPHILIM et ENSLAVED (voire PRIMORDIAL). On mélange bien, et voilà ce que cela pourrait donner. (On pourrait également prendre pour exemple les DOORS croisés à MY DYING BRIDE ou TYPE O NEGATIVE, mais n'allons pas trop loin !).Passons à la première partie "Andvari", avec ses six titres tous dans la même veine : un "metal doom/dark" mais avec une atmosphère très "psyché". Le chant est clair, mais n'hésite pas à se muscler par endroits, pour être de temps à autres complètement possédé. Le son "magique" des guitares colle parfaitement avec cet esprit psyché. Dans tous les cas une superbe alchimie entre passages ambient (parfois proche du post-rock) et metal racé.
La seconde partie, "Gola", reste dans le même esprit, avec peut-être moins de touches "psyché" et plus de "post-rock" très accessible, pour ma part, je suis resté bloqué sur la première partie, plus riche et plus intense émotionnellement. Même si l'ensemble des deux parties reste cohérent.

Alors voilà un retour gagnant pour ce groupe venu du froid et qui nous transmet cette froideur glaciale, ces ambiances "post/rock/psyché". J'ai néanmoins pu rentrer dedans seulement après plusieures écoutes, chose qui n'avait pas eu lieu sur leurs anciens opus, et qui, pour moi, est bon signe. Un album croisant différents mouvement musicaux, et le tout avec une personnalité hors du commun et une bonne production : un excellent cadeau pour les fêtes de fin d'année !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
SOLSTAFIR - Masterpiece of bitterness SOLSTAFIR - kold SOLSTAFIR - I Blodi Og Anga

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top