CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MASTODON
The hunter [ 2011 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 52.09 - Style : Metal Rock progressif
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.roadrunnerrecords.com/
Contact groupe : http://www.mastodonrocks.com/ http://www.myspace.com/mastodon
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 29 octobre 2011 - Chroniqueur : sarvgot
 

2011, et nous voilà avec le cinquième album des natifs d’Atlanta : MASTODON, 11 ans après leur création. Pour ceux qui ne connaissent pas le groupe, MASTODON c’est du "Sludge". "Sludge", un mot barbare qui ne veut absolument rien dire sinon de perdre l’auditeur dans les dédales d’un classement musical abracadabrantesque. Plus simplement, nous avons à faire à du "Metal / Rock" plutôt dans une approche progressive. Encore plus progressive qu’auparavant même. Et MASTODON en profite pour signer son meilleur album : "The Hunter".

Et le moins que l’on puisse dire c’est que l’album est direct. Dés la première écoute, certains titres auront en vous cet effet de ‘déjà entendu’, ce signe inéluctable qui prouve la raison d’être et l’évidence même d’une chanson. Néanmoins, pour cela le groupe cède parfois aux facilités commerciales du genre avec les chœurs en ‘Ohwo Oh’ (‘Curl of the Burl’ ou encore ‘Creature Live’). Ce dernier titre cité est d’ailleurs quasiment un tube radiophonique et semblerait tout droit issu d’un album de BLINK182 (les voix sont presque semblables et la basse mise en avant). Il n’empêche que ça marche et qu’un certain public devrait être au rendez-vous. Mais le groupe aime la diversité et ce ressenti est plus qu’évident à l’écoute de l’album. Finis les growls (depuis quelques albums déjà) et place aux voix claires, parfois agressives (‘Spectrelight’), souvent passées au travers d’effets (‘The Sparrow’ ou ‘Bedazzled Fingernails’ rappelant parfois Anders Friden d’IN FLAMES) et tout en retenu sur les morceaux plus calmes (‘The Sparrow’). Toujours est-il que tous les morceaux suscités démontrent un réel travail sur les parties chant de "The Hunter" et les mélodies sont parfois imparables (‘Bedazzled Fingernails’, ‘The Hunter’).

Musicalement, là aussi le groupe frappe assez fort ! On notera une certaine recherche sonore (‘Creature live’) et musicale en mélangeant les titres Speed et agressifs (le furieux ‘Spectrelight’) aux morceaux plus posés (‘The Hunter’), voire parfois aérien (‘The Sparrow’ normal, vu son titre). Les musiciens démontrent tout leur savoir-faire lors de parties plus techniques (un solo de gratte fort joli sur ‘The Sparrow’, une intro de ‘Octopus Has No Friend’ qui prend des faux airs des DOORS en plus musclés), ou sur la majeure partie de l’album, on pense au batteur (à œufs). Le son de l’album, plus globalement, prend des airs de "Rock 70" mâtinée d’une production 2011 aux petits oignons.

MASTODON cherche à évoluer et le prouve avec "The Hunter". Les influences sont bien digérées (on aurait pu ajouter PINK FLOYD, d’ailleurs) et l’on notera une de baisse de rythme sur l’album, même si un ou deux titres ne sont pas indispensables (‘All the Heavy Lifting’), car parfois trop proche de certains autres titres. Si ces menus défauts empêcheront le groupe de prétendre à l’album de l’année, nul doute que celui-ci fait partie des meilleures sorties de cette année, sur lesquelles vous vous devez de poser une oreille attentive.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
MASTODON - leviathan MASTODON - The Workhorse Chronicles MASTODON - Emperor of sand


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut