CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SOULDRAINER
Heaven's gate [ 2011 ]
CD Album (Durée : 49.56)
Style : Death/thrash symphonique
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.vicisolum.com/
Contact groupe : http://www.myspace.com/souldrainer
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 08 novembre 2011 - Chroniqueur : GOHR
 

Bien mauvaise idée que d’appeler cet album « Heaven Gate », puisque c’est dans un univers chaotique que nous amène SOULDRAINER, mais d’une certaine façon, s’il y a « paradis de la musique », un endroit où les bons cds ont le droit de se reposer en paix, il y tiendra sa place. Trêves de bavardage et tâchons d’être aussi direct que ce disque.

Pour donner d’emblée une idée de ce à quoi ressemble cette perle en provenance de Suède, je répondrai que nos lascars jouent un mélange de KATAKLYSM période « Road to devastation », de BEHEMOTH et d’AMON AMARTH. La production est claire, un poil live et le "Death-thrash" qui est distillé est particulièrement lourd. À l’image des groupes que nous avons évoqué, les chansons sont assez classiques au niveau formel, c’est-à-dire qu’elles possèdent toujours des structures simples et des refrains massifs aisément mémorisables. Néanmoins, une différence majeure distingue SOULDRAINER des groupes que nous avons cité, à savoir qu’ils utilisent beaucoup le clavier. À noter toutefois que la formation ne tombe pas dans le piège des claviers envahissants et que ces deniers sont surtout placés en nappe de fond, malgré quelques virages symphoniques contrôlés. D’ailleurs, prenons un instant pour réfléchir à cette notion de « contrôle » : il s’agit en effet d’un terme qui s’applique à l’entièreté de cet album, puisque tout y est justement dosé. Par exemple, il n’y a jamais trop de brutalité, chaque chanson comportant une dimension mélodique. Le mixage lui-même est intelligent plaçant en avant chaque instrument à tour de rôle. « Heaven Gate’s » semble d’ailleurs avoir été conçu sur la longueur, chacune des chansons explorant un univers plus ou moins différent. Ainsi « Fed by fire », tel un hymne guerrier, comporte des rythmes martiaux, tandis que « Low » ouvre la porte à des sonorités orientales contrastées par un break comportant du carillon, bien curieuse idée soit dit en passant, mais quelle puissance ! Vous vous en doutez, autant d’audace portée par une bonne production délivre un disque qui, émotionnellement, fait l’effet d’une bombe. Dans ce marasme de brutalité, les mélodies viennent vous saisir aux tripes d’une façon exceptionnelle et pour peu que vous soyez attentifs, je vous garanti que vous sentirez quelques frissons dans l’échine (c’est du moins l’effet que me fait le refrain de « Alien Terror » à la fois lourd et aérien façon HYPOCRISY). Comme quoi, on peut faire dans l’émotion sans ne jamais proposer aucun chant clair : d’une certaine façon la position de SOULDRAINER est militante. Il prend la touche technique et orchestrale de certains groupes de "Deathcore symphonique", mais en mettant à l’écart tout ce qui plombe ces formations, c’est-à-dire des beatdowns redondants et les voix claires sirupeuses. Le seul contre-exemple étant le titre « Gate Guard » où des rythmiques syncopées côtoient des claviers électro, comme quoi, en utilisant à bon escient ces éléments nous pouvons obtenir des résultats probants.

En conclusion, « « Heaven’s Gate » est assez proche de ce que nous pourrions appeler un chef d’œuvre. Ceci dit, formé peu avant les années 2000, SOULDRAINER a déjà une discographie assez conséquente avec plusieurs démos à son actif et un album « Reborn » en 2007, bref il n’en est pas à son coup d’essai. Espérons seulement que ce bijou ait l’accueil qu’il mérite.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top