CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SHINING
IV – The Eerie cold [ 2005 ]
(Durée : 40’54)
Style : Black metal dépressif
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.avantgardemusic.com
Contact groupe : http://shiningband.cjb.net http://www.myspace.com/shininghalmstad
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 30 avril 2005 - Chroniqueur : PESTE NOIRE
 

Contrairement à ce que l’on a longtemps cru, suite à des rumeurs, Shining n’est pas un groupe mort. Au contraire, Kvarforth revient avec un tout nouveau line-up pour le quatrième album du groupe : « The Eerie cold ».
« The Eerie cold » reste bien dans la lignée des précédents albums de Shining, à savoir six titres de black metal maladif et angoissant, aux riffs lents et hypnotiques, aux ambiances froides mais pas dénuées de sentiments, et ceci, chanté en partie en suédois… Ne faisant pas exception à la règle, cet album est une œuvre très personnelle, très profonde, un véritable voyage au cœur de la souffrance.
Chacun de ses titres sont telles les différentes facettes de la douleur, ces six chansons déployant une ambiance aussi particulière que pesante (le paroxysme étant atteint avec le titre éponyme « The Eerie cold (Samvetskvalens Ballad) » avec son riff lent et douloureux, où l’on pourra entendre un homme déchiré par la peine parler de se grande difficulté de continuer à vivre). Les parties de chant de Kvartforth sont magnifiquement en accord avec la musique du groupe. Ses vocaux semblent encore plus torturés que par le passés, et apporte à n’en pas douter, une pierre de plus dans l’édifice mélancolique qu’est « The Eerie cold » .
Mais il serait toutefois assez réducteur de ne parler que de ceci. En effet, à cette base commune à chacun des albums de Shining s’ajoute, dans cet album, des influences diverses, notamment blues, tel le démarrage de « I och med Insikt Skall du förgå », à la guitare acoustique et à la basse, de près de deux minutes de toute beauté.
Au final, « The Eerie cold » est un album, très bien produit, une sortie de poids de ce début d’année, à côté duquel il serait bête de passer sans s’arrêter un bon moment ». Notons que depuis début avril, Kvarforth s’est lancé dans l’écriture du cinquième chapitre de la vie de Shining, « V – Besvikelsens Dystra Monotoni », afin d’honorer la signature d’un contrat entre son groupe et le label Osmose.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
SHINING - V Halmstad SHINING - VII: Född förlorare SHINING - Redefining darkness SHINING - 8 ½ - Feberdrömmar I Vaket Tillstånd SHINING - IX – Everyone, Everything, Everywhere, Ends SHINING - Varg utan flock

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR