last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine ILLUMINATA - A World So Cold [ 2011 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (58.12) | Metal symphonique
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.twilightzonerecords.com/
Contact groupe http://www.illuminata.at http://www.myspace.com/illuminataband
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 15 novembre 2011
Chroniqueur : Bakounine

Lorsque l' on doit chroniquer un album d'un nouveau nom au sein de la scène "metal symphonique", il y a souvent deux types de réactions: la première est de descendre le groupe pour manque d'originalité ou d'innovation en signalant que c'est du NIGHTWISH/EPICA/WITHIN TEMPTATION/AFTER FOREVER (entourez la bonne mention) en moins bien. L'autre est d'écouter sans contrainte intellectuelle l'album et de le juger sur ce qu'il propose sans réfléchir à ce qui a déjà été fait dans le style...
Au crédit de la première méthode, il faut avouer que derrière les quelques grands noms déjà cités plus haut, gravite une myriade de groupes plus ou moins innovants et plus ou moins talentueux aux noms plus ou moins connus ( les DELAIN, SIRENIA, AMBERIAN DAWN, ELIS, INDICA...), de quoi créer un certain embouteillage dans le style. D'autre part, nombreux sont signés sur des labels relativement facilement puisque le genre a plus ou moins le vent en poupe. (En même temps ce n'est pas le seul, regardez le nombre de groupes de "folk/pagan" à avoir été signés dernièrement...). Mais si on exclut le passé, on peut se rendre compte que des groupes peuvent sortir des bons morceaux de symphonique qui pourraient éclipser certains de leurs prédécesseurs. Pourquoi WITHIN TEMPTATION ne tourne presque jamais avec d'autres groupes de sympho classique ? Par peur qu'on se rende compte que bon nombre n'ont pas grand chose à leur envier si ce n'est leur statut d' « initiateur » du mouvement?


Mais passons et parlons désormais du groupe : ILLUMINATA est né en Autriche et sort un album, « A World so cold », qui est le premier selon les fiches promos du groupe et de son label, mais qui serait le deuxième selon la majorité des fiches sur les webzines (après un premier en 2009). Le groupe est formé autour de deux chanteuses principales : les soeurs Nieniewska, Katarzyna et Joanna (qui a fait partie un temps de VISION OF ATLANTIS, avant de revenir dans le groupe), plus une chanteuse-claviériste et trois hommes pour les guitare/basse/batterie.
La présence de trois chanteuses ne sera pas forcément perceptible et il est relativement délicat en fait de les différencier vraiment, à part sur les refrains lorsque l'on entend clairement les deux, ce ne sera pas forcément, selon moi, le point fort du groupe. Les voix sont belles, bien en place, techniquement irréprochables, mais peineront à s'avérer réellement expressives, à part dans quelques éclairs sur quelques passages qui ont une âme palpable. Non, le gros point fort réside selon moi dans la qualité de l'orchestration qui est vraiment fouillée et léchée, avec présence de funestes cuivres, de choeurs chatoyants. Des effets orchestraux presque réalistes et qui délivrent une vraie trame concrète sur laquelle on pourra s'appuyer pour apprécier l'oeuvre. Tirant très largement sur la musique de film d'un John Williams ou d'un Hans Zimmer, on pourra apprécier le caractère extrêmement efficace d'un « Cold Hands, Warm Hearts » ou d'un « The Divine Puppet », celui plus épique d'un « Dead Warden Dreamer », ou plus en douceur dans un « Silent Poet », on qualifiera de relativement inattendue la structure d'un « Endless ». Le seul défaut manifeste que l'on pourrait retenir serait d'avoir placé « Metamorphobia II », sans aucun doute la composition la plus niaise et douceâtre de l'album (pour ne pas dire sans intérêt), à la fin...


Au final, qu'avons-nous là ? Un album de "metal symphonique" pour les amateurs, dans la lignée de ce qui a été déjà fait, sans réelles surprises, mais sans réelles faiblesses. Convenu, cohérent si vous aimez, cliché voire plat si vous n'adhérez pas au style, mais en tout cas, clairement pas mauvais...



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
COVEN [Lyon - 69] > 24-07-2019
COVEN [69] 24-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : BLACK BOMB A
BLACK BOMB A (28)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours