CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine MIDNIGHT
Satanic royalty [ 2011 ]
CD Album (Durée : 30.02)
Style : Black n'roll punkisant
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe :
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 16 novembre 2011 - Chroniqueur : sarvgot
 

MIDNIGHT est au "Black Metal" ce que NIRVANA est au "Heavy Metal".

Bon, difficile de voir où l’on veut en venir avec une accroche pareille. En fait, MIDNIGHT c’est une musique très simple mais terriblement addictive !

MIDNIGHT est un groupe de ce que l’on nomme à juste titre : "Black’n Roll". Enfin, au premier abord. Il est peut-être même de ceux qui ont inventé le "Black" aux côtés de VENOM, dont le groupe se rapproche. Quoique ici, on lorgnera davantage vers un "Rock Punk" qu’un "Black Metal" aux ambiances froides. Le but est de faire headbanguer l’auditeur, bière en main, plutôt que de l’envoyer dans les contrées imaginaires d’un "Blashyrk". Et le pari est fichtrement réussi.

Ainsi, dés le morceau introductif ("Satanic Royalty") vous saurez à quoi vous attendre : des morceaux condensés et bâtis autour d’un riff accrocheur, un refrain souvent présent et une durée moyenne qui rôde autour des 3 minutes. Bon, la recette est répétée 10 fois c’est vrai. Ça se finit toujours plus ou moins de la même façon, il n’y a pas de fioriture : arrangements ultra-simplistes (on apprécie quand même cette intro à la basse d’"Holocaustic Defeaning"), production légèrement old-school (Miam !), MIDNIGHT n’est pas un groupe de progressif qui fait dans le détail, c’est clair et net. On entend les doigts glisser le long des cordes donnant un son parasite, le tout sonne presque faux parfois ("Satanic Royalty", "Shock Til Blood") et le tout respire l’amour de l’Underground (et le manque de moyen). N’en déplaise aux puristes des systèmes de son 7.1, ce son est génial. La recette sonore est la bonne : les riffs ont tous une base mélodique ultra simple et les quelques Leads vont dans le même sens ("Shock Til Blood"), avec quelques soli foutrement mélodiques et simples ("Rip This Hell") la voix, agressive, rappelle celle de Cronos (pour situer) et possède un certain charme. Difficile de résister à l’enthousiasme musical dont fait preuve MIDNIGHT.

La courte durée de l’album (soit une bonne demi-heure) correspond parfaitement à ce que le groupe veut nous offrir : du sang, de la sueur et de la bière. C’est Rock, sauvage, mélodique et terriblement accrocheur. Un "Satanic Royalty" qui ne se prend pas du tout au sérieux, et de ce fait, est terriblement bon. À user et abuser !

On vous laisse avec une vidéo du titre d'ouverture en tant qu'ultime espoir de ralliement à la cause MIDNIGHT.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
MIDNIGHT - Complete and Total Hell MIDNIGHT - Shox of violence MIDNIGHT - Sweet Death And Ecstasy

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR