CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine CORONATUS
Terra incognita [ 2011 ]
CD Album - Digipack (Durée : nc)
Style : Metal Symphonique
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.massacre-records.de
Contact groupe : http://www.coronatus.de http://www.myspace.com/coronatus
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 21 novembre 2011 - Chroniqueur : sarvgot
 

Si vous prenez le train en marche, CORONATUS est un groupe de "Metal Symphonique" allemand qui se compose (et c’est son principal atout) de deux chanteuses, dont la toute nouvelle soprano Ada Fletchner. A la base, deux chanteuses à la voix completement différente (l’une opéra, l’autre rock) et un binôme qui malheureusement peine à convaincre par sa diversité. Imaginez juste Tarja et Annette au sein de NIGHTWISH et vous aurez grossièrement une idée de ce quatrième album : ‘Terra Incognita’.

Si l’on parle de NIGHTWISH, c’est que c’est un groupe référence auquel CORONATUS, évidemment, est comparé, et auquel il emprunte ‘Das Zweite Gesicht’ comme exemple. ‘Fernes Land’ et ses relents celtes renvoie lui, directement au dernier album en date des finlandais ("Dark Passion Play") tout comme la voix Rock (plutôt Pop en fait) de Mareike Makosch qui rappelle celle d’Annette Olzon. Bizarrement, le groupe voyagera dans d’autres contrées musicales que celles empruntées par NIGHTWISH. Ainsi, la musique lorgnera davantage vers celle des autrichiens d’EDENBRIDGE. Le résultat est frappant sur ‘Dead Man’s Tale’ où le pont au clavecin, les parties de guitares lead et la voix penchent vers un soupçon de prog’, cheval de bataille d’EDENBRIDGE. Rassurez vous, l’on ne s’en plaint pas, surtout que les morceaux sont plutôt agréables et pensés pour aller dans ce sens. Le clavecin que l’on retrouvera sur ‘Der Kleriker’ côtoie le violon (‘Traumzeit’), certaines parties sont vraiment bien travaillées et offrent des interludes musicaux fort jolis, du style musique moyen-ageuse ou religieuse avec quelques chœurs (‘In Signo Crucis’). Les arrangements sont d’ailleurs très classieux dans cet opus. En revanche, que penser des voix religieuses légèrement vocodées psalmodiant le spiritus sancti (‘In Signo Crucis’) ? Chacun se fera son opinion.

Ce que l’on reprochera plutôt ce sont ses influences pas assez digérées, bien que le groupe possède une certaine patte artistique convaincante et assez originale. Pour ce qui est du rôle des deux chanteuses, il n’est pas non plus très clair malheureusement et la différence entre elles, mis à part le registre, n’est pas si marquée. Le fait vient de morceaux dont les lignes de chants sont relativement similaires, malgré qu'elles soient destinées à 2 chanteuses au registre très différent.

Nous sommes loin de la terre inconnue. Un album sympathique donc, pour les fans de "Metal Symphonique". Les autres y jetteront une oreille en retenant une musique agréable, fort bien composée mais manquant légèrement de finition, sur les parties chant. Un groupe qu’il faudra néanmoins suivre, car, comme EDENBRIDGE, il peut nous sortir quelques bijoux, l’avenir nous le dira.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
CORONATUS - Lux Noctis CORONATUS - Porta Obscura CORONATUS - Fabula magna CORONATUS - Recreatio carminis CORONATUS - Cantus lucidus

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR