last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine HASSERBEN/SEARING SKULL - De Vesontio Ad Argentoratum [ 2011 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (54.11) | Black Metal
Informations Split CD
INTERVIEW :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label http://atavism.records.free.fr/
Contact groupe http://fr-fr.facebook.com/searing.skull http://www.myspace.com/hasserben
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 26 novembre 2011
Chroniqueur : Ma2x

Voici encore une belle démonstration de la scène française...
J'entends régulièrement ici ou là, qu'en France, on ne sait pas faire du métal, à part GOJIRA, etc...
Mais que font-ils de MÜTIILATION, de DEATHSPELL OMEGA, de BLUT AUS NORD, ou encore de BEKHIRA, qui a tant influencé la scène "black" de Finlande ?
BEKHIRA, qui se pose comme une influence primordiale du premier groupe de ce split :

I / HASSERBEN

HASSERBEN est franc-comtois, et le groupe possède deux démos à son actif : "Chants d'automne" (2006) et "A World to conquer" (2009). C'est ici la première sortie split du groupe, et d'ailleurs, la première sortie tout court, hors démos.
Point particulier, on a une chanteuse.
Pas d'inquiétudes à avoir, car vu le label (Atavism et D.U.K.E, autrement dit l'underground dans sa splendeur), on se doute bien qu'on n'aura pas de chant clair.
Et je dois dire que Spleen (la chanteuse, donc), livre une performance à la hauteur des attentes. Un chant hurlé et cherché dans les tripes, qui colle bien à l'aspect mélancolique des compositions "raw" et prenantes du groupe.
Si la dame n'est pas la seule à hurler du "black" (cf : DARKENED NOCTURNAL SLAUGHTERCULT ), elle s'en tire ici de bien belle façon.

On assiste à une production raw au possible, et qui tranche beaucoup avec celle du deuxième groupe, chez HASSERBEN, tout n'est que treble et grésillements.
Pas de claviers ou autres, ce qui rend le tout plus crédible et balaye les craintes relatives à des passages claviers trop "plan-plan".

Au niveau des influences, on pourrait citer les pilier de ce type de black : La scène Finlandaise, MÜTIILATION et les Légions Noires, BEKHIRA, DROWNING THE LIGHT...
Quelques influences "groovy" et "thrashy" se font sentir par moment dans cette partie. Les riffs sont bien trouvés, et on se laisse avoir de par cet aspect mélodique, et de par le travail des deux guitaristes : Dagon et Désolation.

En bref, un bien bon début pour ce groupe, et une partie vraiment de bonne qualité qui donne plus envie de se pencher sur HASSERBEN, et qui donne également l'envie d'avoir un album d'ici peu.


II/ SEARING SKULL

SEARING SKULL est beaucoup plus vieux que son camarade franc-comtois, puisque le projet solo de Legolas Landvoettir existe depuis 1997.
Le projet, alsacien (décidément, c'est un split de l'est, et ça me rend content, étant donné que votre serviteur est lorrain), possède au compteur trois démos, un split (plus celui-ci) et un album "Inlandis" qui date de 2007.

Pour ce split, c'est Mork, un chanteur qui a joué de rôle d'adjoint à Landvoettir pour s'occuper des voix, et ce dernier assure bien son rôle.
Une production grave et lourde fait son entrée, ce qui sert bien le style du groupe.

Moins classique qu'HASSERBEN dans son approche, SEARING SKULL propose quelque chose de plus personnel. Païen dans l'esprit, mais plus lourd et plus ambiancé dans le son.
Certains passages rappellent le ARCHGOAT des mid tempos (comme par exemple "Day of Clouds", sur le dernier EP d'ARCHGOAT), des passages qui se font lents et lourds, grâce à une basse présente et puissante.

Mais bien sûr, SEARING SKULL enchaîne aussi sur des bons passages mélodiques, parfois juste à la guitare claire, parfois via des soli mélodiques.
Une approche parfois "Doom" se fait aussi sentir ("Agony of the universe", le dernier titre en est un bon exemple), mais on retrouve cette ambiance partout sur les quatre titres du groupe.

Un concentré de "black", d'incantation, d'atmosphères doomy, et de paganisme (que je trouve plus présent à titre d'aura, qu'à titre vraiment musical).
Une partie relevée haut la main pour SEARING SKULL, qui a ce qu'il faut ou il faut.


Comme d'habitude pour les split, je tranche en deux notes : une par groupe, et la note globale sert de moyenne du split.

HASSERBEN : 8/10
SEARING SKULL : 8/10

Une moyenne qui sera facile à faire, mais je dois dire que les deux combos se relaient très bien l'un après l'autre, et on ne peut départager l'ambiance de l'un comme de l'autre.
Les deux se valent, et proposent donc un split de bonne qualité, sur lequel on ne s'ennuie pas, même s'il est assez long (54 minutes).
Une belle offrande de notre scène de l'est !



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
COMEBACK KID [Décines - 69] > 01-07-2019
COMEBACK KID [69] 01-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Sophie
Sophie (29)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours