CHRONIQUES D'ALBUMS




pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


PIN UP EXPLOSION
Doubah [ 2011 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine MCD - EP - Durée : 10.51 - Style : Punk rock
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.myspace.com/emissionculturepunk
Contact groupe : http://fr-fr.facebook.com/pages/Pin-up-Explosion/163166677044455 http://www.myspace.com/pinupexplosion
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 04 décembre 2011 - Chroniqueur : g-rom
 

PIN UP EXPLOSION est un quatuor originaire d'Aix les bains, évoluant dans un "punk rock pop" chanté en anglais. Formé en 2010, le groupe est principalement influencé par des combos comme THE COPYRIGHT, TEENAGE BOTTLEROCKET, mais surtout par DEAR LANDLORD. On peut aussi trouver des réminiscences de RANCID ou encore de GREEN DAY pour les plus connus. "Doubah" est le tout premier EP 4 titres sorti chez "Culture Punk", enregistré en novembre 2010 par Johnny Cataldo au "Rockson Studio", seulement un an à peine après sa formation.

Le premier titre "Charly" démarre fort, le son est très bon (surtout pour un premier effort), le pied est au plancher, une chanson typique du style, et l'influence de DEAR LANDLORD se fait déjà énormément sentir, le chant est bien mélodique, doublé de backing vocals, un titre bien sympathique pour commencer.
Puis arrive "Doubah", dans la même veine, une sorte de mix entre THE CLASH et SEX PISTOLS sous amphétamines. Ce titre sonne assez old school en comparaison à "Charly".
Vient maintenant le tour de "Red eye" et de "Small tractor". Ce dernier finit le disque en beauté, en fait, plus le titre avance et plus le tempo accélère (heureusement que le titre ne dure qu'à peine 2 minutes....), quant à "Red eye", il aurait pu figurer sur n'importe quel disque de DEAR LANDLORD.

Outre sa durée très courte (10 minutes pour 4 titres), mais conforme au format "punk rock", l'influence de ses aînés, DEAR LANDLORD en tête, se fait trop sentir, d'où un manque criant de personnalité. Ce n'est pas le seul défaut de ce EP. D'abord la voix mélodique du chanteur, doublée de backing vocals qui ne sont pas dans le même ton ("red eye" par exemple), est tout simplement insupportable à la longue. Puis les chansons, à peu près toutes sur le même schéma, rendent l'écoute, certes, pas désagréable sur 4 titres, mais me laisse dubitatif quant à l'idée d'écouter un album entier.

Un premier EP assez agréable mais pas révolutionnaire, bien produit, bien exécuté, respectant à la lettre les formats "punk rock", mais dont les influences sont encore trop évidentes et qui manque de diversité. Les "doublages" de voix rendent l'écoute du EP assez difficile sur la durée, surtout pour les néophytes. Le potentiel est là, mais on attend mieux pour la suite.





Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut