CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine FOETUR
La vie est belle [ 2011 ]
CD Album (Durée : 29.35)
Style : Death Metal
Informations :Auto-production
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.foetur.com http://www.myspace.com/foetur
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 16 décembre 2011 - Chroniqueur : Ma2x
 

La scène death metal française n'est pas bien compliqué à résumer pour certains amateurs de musique métal, ils dirons tout simplement : GOJIRA.
Mais, derrière cette évidente suprématie des Landais, une multitude de groupes existent et livrent sur scène (dans vos villes, encore faut-il se donner la peine d'y aller...), ou sur album, des livraisons de bon niveau.
On pourra citer les vétérans que sont LOUDBLAST (encore que, j'ai du mal avec ce groupe, mais c'est mon avis) ou encore d'autres valeurs sûres, tels que BENIGHTED ou RECUEIL MORBIDE qui au fur et à mesure de leurs albums et tournées confortent leur talent.

FOETUR fait lui partie de la catégorie des jeunes groupes. Enfin, jeune, c'est un bien grand mot, car si le groupe vient seulement de sortir son premier album, il possède un bon nombre de démos, et un EP ("Reset" de 2005) au compteur.
Fait et dit, en 2011, le groupe décide d'auto-produire son premier album intitulé : "La vie est belle".

Le "packaging" possède un certain attrait : Pochette bien vue, livret sympathique, détaillé, et avec toute les paroles (en français), "mise en scène" du livret amusante : A la façon d'un programme TV, le groupe présente son CD, avec un petit descriptif des textes en une phrase.

Si le thème semble être au départ ce côté télévisuel, on remarque bien vite que le groupe profite des noms génériques d'émissions comme "Débat Politique", "Série TV" ou "Télé-réalité" pour aborder des thèmes plus divers. Outre les thèmes "classiques", incluant zombies et maladies diverses et variées visant à faire chuter la chair en putréfaction de son propriétaire originel, on observe aussi des textes plus réfléchis : "L'équarrisseur" sur le trafic d'organes (un thème qui reste très death, tout en étant intelligent et peu abordé), "Tentative d'Humanité", ou encore "Soleil Vert" sur la "malbouffe" actuelle.

Un livret qui vaut donc le coup d'œil, et qui distille des paroles plutôt bonnes.

Deuxième point, sur lequel FOETUR m'a satisfait : La production.
Autant, en tant que fan mono-neuronal, à la base, de black metal, les productions sales, faiblardes et poisseuses ne me dérangent pas dans ce style, autant dans le death metal, je trouve que la production doit être au poil pour faire ressentir la puissance du groupe.

Et là, c'est plutôt bien réussi, la production apporte une puissance, et un aspect "fin" aux compositions, grâce au rendu des divers instruments.
Au niveau technique, rien à redire, on prend une bonne claque, et ce dès le titre d'ouverture "Les Zombies", qui mêle un aspect "Brutal Death", avec une mélodie bien trouvée.
On ressent des aspects venant du death moderne, comme de l'old school, avec une double voix faisant parfois penser à BENIGHTED.
Mais le chant est le plus souvent guttural.

Les titres bénéficient d'un riffing classique mais efficace, souvent soutenu par des rythmiques efficaces elles aussi (cf : "Pour le salut de nos âmes", titre que j'ai mis en écoute juste au dessus de la chronique).

Finalement le seul point négatif que l'on pourrait déceler, serait un léger manque d'originalité.
FOETUR fait du brutal death, et il le fait en restant dans les carcans des illustres noms du genre, malgré quelques touches d'inventivité.
Il manquerait peut-être au groupe, une marque de fabrique, une immatriculation qui ferait que FOETUR est FOETUR et pas un autre groupe.
Ceci dit, on pourra toujours me dire que je pinaille, et on n'aura pas tout à fait tort, car n'oublions pas que c'est seulement le premier album du groupe, et que FOETUR a le temps de paufiner son style dans les années à venir.

Un bon opus de Brutal Death "à la française", comme dirait Jean-Baptiste Lully, qui fera secouer votre nuque au son des vocaux gutturaux et du feeling death incontestable de cet album.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top