last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine MOTÖRHEAD - The wörld is ours - vol 1 - everywhere further than everyplace else [ 2011 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD album + DVD (233.04) | Hard rock
Informations Live
INTERVIEW
Contact label http://www.emimusic.com/
Contact groupe http://www.imotorhead.com/ http://www.myspace.com/motorheadofficial
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 16 décembre 2011
Chroniqueur : Riding-Hood

« We are Motörhead and we play rock n’ roll »
À cette phrase on sait déjà que Lemmy est sur place, basse en main, prêt à jouer aux côtés de ses fidèles lieutenants Philip Campbell à la guitare et le solide Mikkey Dee à la batterie. Ils vous convient cette fois à une partie de la tournée de 2010 de l’album «The Wörld Is Yours». Mais cette fois-ci le monde est à eux, impossible de reculer face à une pareille force. De l’Amérique du Sud à l’Europe, le monde se presse pour assister à leurs incroyables shows. Cette ambiance de braise, ce séjour à côté de ces seigneurs du hard rock, on les retrouve dans un petit coffret double CD, soit en DVD. Pour les plus grands fans, il y a aussi le tout réuni, double CD plus DVD. Vous y retrouverez les mêmes prestations live sur le deux supports. Le DVD aurait l’avantage de donner l’image, une aperçue de la scène et d’une foule en effervescence à ses pieds.

Le concert au "théâtre Caupolican" de Santiago du Chili figure en intégralité. On le retrouve ainsi sur l’ensemble des pistes du CD 1, plus les 4 premières pistes du CD 2. Deux autres concerts, à l’"Appolo "de Manchester en Angleterre et au "Best Buy Theater" de New York City figureront au restant du CD 2. Bien sûr tout cela se retrouvera sur le DVD. Quand on vient à regarder en tout tranquillité ce concert de Santiago, les mots en viennent à manquer tellement ce concert pourrait nous paraître époustouflant. Absolument sublime. Lemmy n’aurait peut-être plus la même vigueur d’antan au niveau de sa voix, mais niveau son, ça décape. Des grands titres de la machine de guerre «Stay Clean», «Metropolis», «Rock Out», suivis par les bombes «Killed by Death», «Ace of Spades» et «Overkill», va s’inclure un petit nouveau avec «Get Back in Line», issu du nouvel album. Le concert en question est autant étonnant pour la grande qualité de l’image, que pour le choix du noir et blanc, rendant admirablement l’atmosphère déchainée des lieux. La foule là bas est dans tous ses états, totalement réceptive à chaque chanson. On peut y admirer notamment un Mikkey Dee surpuissant à l’œuvre. Faisant remuer, claquer intensément et à pleine vitesse sa batterie. Un instrument perceptible autant sur le plan visuel que sonore, surplombant la scène. Un superbe live que nous offre donc là de véritables monstres de la scène. Il n’y aurait que quelques faiblesses au niveau du son sur le début d’«Ace of Spades» pour venir pâlir un chouia ce merveilleux tableau.

C’est le même sentiment positif que l’on retient de l’extrait du concert de New York, Absolument beau et sans faille sur le plan visuel. Au top sur le plan sonore. La chanteuse Doro fait d’ailleurs une entrée remarquée sur «Killed by Death». Cependant, car on trouve toujours au final à redire, les avis risquent d’être plus partagés pour l’extrait du concert de Manchester. Pas que la salle soit vide, bien au contraire, mais la qualité d’image n’est plus la même que de l’autre côté de l’Atlantique. Les prises de caméra feraient un peu reportage du pauvre. Mais on a du jus et toute l’énergie du bombardier, et ce serait le principal. Une faiblesse au niveau des micros qui fait paraître Campbell totalement ridicule sur «Be My Baby». Un petit cri étouffé sort de ces quelques interventions vocales. Bien dommage.

Ces quelques défauts bien excusables ne saurait faire de l’ombre à toute cette puissance qui s’en ressent indubitablement. MOTÖRHEAD a été bâti dans un fer qui ne rouille pas. C’est toujours plein la vue, plein les oreilles que l’on ressort. Après avoir quasi succombé à ce pugilat, le Père Lemmy nous met à l’invective les poings serrés. « Don’t forget us! We are Motörhead, and we play rocking fuck n’ roll ».



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
MOTÖRHEAD - The World Is Ours Vol. 2 MOTÖRHEAD - Aftershock

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
METALDAYS [Tolmin - HF] > 21-07-2019
METALDAYS [HF] 21-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : BLACK BOMB A
BLACK BOMB A (28)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours