CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


G.R.I.T.H.
Truly creating and dispassionately ruining [ 2011 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 41.00 - Style : Death-metal technique
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.myspace.com/rmrecordslabel
Contact groupe : http://www.myspace.com/grithprog
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 27 décembre 2011 - Chroniqueur : MazaK
 

Tiens ! Un groupe Russe de "Death technique", ce n’est pas banal, ça ! C’est même vraiment étonnant ! La scène soviétique est plus encline à proposer du "black" vindicatif. Ne vous laissez pas surprendre par l’intro avec ses guitares éthérées et son ambiance cosmique, les G.R.I.T.H. (Grievous Ramble In True Hereafter) font bien dans le véhément. Attention, pas dans le brutal bourrin de pacotille, mais dans un "death-metal" inspiré, véloce et franchement redoutable. Le quatuor semble bien jeune mais il s’en sort haut la main.

Influencé à la fois par le death traditionnel à la DEATH (justement) ou du plus contemporain (NECROPHAGIST et consorts), le groupe ajoute une touche progressive et ne sombre pas dans le blast-beat à outrance où la vitesse d’exécution l’emporte sur la qualité. Oui, ici on sait jouer vite, c’est une certitude, mais on sait surtout faire naitre des atmosphères. Chaque titre est reconnaissable et l’on sent un véritable sens de la composition. Niveau guitare, les riffs sont audacieux, souvent mélodiques (l’instrumental « Mind Patterns » et son petit côté techno-thrash 90’s est tout simplement bandant !), parfois complexes (« Entering Darkness »), et surtout toujours bien exécutés. Le chant, lui, reste typiquement dans le growl viril façon Nergal de BEHEMOTH. C’est d’ailleurs le principal point faible du combo : la monotonie et la redondance des vocalises qui gâchent un peu le plaisir de l’écoute. Probable qu’avec l’utilisation de quelques chants clairs par moment, G.R.I.T.H. gagnerait en efficacité (d’autant que sa musique joue sur les contrastes).

Une très belle surprise ! Un jeune groupe talentueux qui sait allier violence, efficacité et savoir faire !




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut